logo tvr9 blanc

Facebook
Retrouvez-nous sur Facebook
Le Régional
Votre bulletin d’informations de la Vallée-du-Richelieu
Dans la Vallée
Un magazine qui traite de la vie culturelle et communautaire de la Vallée du Richelieu
Vallée des Arts
La Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels
Rencontres
Une émission à l’image des gens de la Vallée du Richelieu.
Bébé Boom
Bébé Boom propose des solutions concrètes aux besoins des parents et des enfants de tout les âges.
Nouveaux Visages
TVR9 trace pour vous les portraits des nouveaux artistes ou de groupes d’artistes de la relève
Paroles d'auteurs
France Bergeron nous présente des auteurs de notre belle région

M. Samuel Poulin choisi comme porte-parole national pour la Semaine québécoise des traumatisés crâniens du Québec

M. Samuel Poulin choisi comme porte-parole national pour la Semaine québécoise des traumatisés crâniens du Québec

La présidente du Regroupement des Associations des Personnes TCC du Québec (RAPTCCQ), Madame Nicole Tremblay, est heureuse et fière d’annoncer que le porte-parole national pour la 15e Semaine québécoise du traumatisme craniocérébral(TCC)du 15 au 22 octobre 2017 est Monsieur Samuel Poulin, communicateur d’expérience, attaché de presse et fils d’un père ayant eu un grave traumatisme crânien en 2011.
Son rôle sera de mieux faire connaître le TCC et la cause du regroupement au cours de la prochaine année.« Au-delà de la semaine, le TCC est quelque chose qui dure toute une vie. Nous voulons faire connaître la cause du TCC maintenant, pendant et après la semaine. Nous avons choisi Monsieur Poulin, car il comprend notre réalité. Il s’agit d’un porte-parole efficace, redoutable, mais surtout qui parle avec franchise et porte les valeurs familiales. Étant membre d’une famille ayant vécu le TCC, il est en mesure de partager son histoire et de donner le soutien aux nombreuses familles», soutient Madame Tremblay, elle-même mère d’une fille ayant été victime d’un traumatisme crânien.
Pour Samuel Poulin, il était naturel de s’associer à cette cause. « Je le fais pour les 100 000 Québécois de tous les âges qui vivent avec un TCC au Québec. Un accident de voiture, un accident de travail, une chute dans les escaliers…les raisons sont nombreuses d’avoir un TCC. Il s’agit de 3 lettres qui changent une vie à jamais. Il faut en parler tout au long de l’année et apporter un soutien aux nombreuses familles », souligne Monsieur Poulin, qui est originaire de la région de la Beauce.
« Mon père a eu un bête accident en 2011. En quelques secondes, sa vie a changé et la nôtre aussi. C’est grâce à l’appui de professionnels, mais aussi grâce à des valeurs familiales fortes d’entraides que nous sommes passés au travers. Aujourd’hui, il faut redonner et sensibiliser le plus souvent possible », ajoute M. Poulin. Dans son rôle, il compte faire une tournée du Québec afin de sensibiliser à la cause du TCC.
À PROPOS DE LA SEMAINE QUÉBÉCOISE
Déjà 15 ans que la Semaine québécoise du traumatisme craniocérébral trouve une place dans le cœur desQuébécois. Cette dernière aura lieu du 15 au 22 octobre 2017. De nombreux partenaires s’y associent, dont la Fondation Martin-Matte. D’ailleurs, nous diffuserons, dans le cadre de cette semaine,une vidéo touchante sur les réseaux sociaux présentant différents témoignages de personnes ayant un TCC, dont la réalisation et la narration seront assurées par notre porte-parole Samuel Poulin. Le tournage et le montage quant à eux seront fait par la compagnie publicitaire de Vallée-Jonction, Oranje. C’est un rendez-vous dans quelques jours.

À PROPOS DE SAMUEL POULIN
Issu d’une famille d’entrepreneurs de la Beauce et diplômé du Collège Radio et Télévision de Québec, Samuel Poulin est un communicateur passionné. Dans le passé, il fut animateur du matinà Radio-Beauce (103.5 COOL FM) et Radio-Bellechasse (Passion FM), rédacteur principal pour une revue pour gens d’affaires pendant 7 ans,journaliste pour un hebdomadaire et impliqué dans de nombreuses œuvres caritatives. Samuel Poulin, est aujourd’hui attaché de presse à l’Assemblée nationale du Québec où il collabore à plusieurs dossiers touchant les affaires publiques. Il fut également dans le passé chargé de projets au Carrefour Jeunesse-Emploi. Ses causes sont la santé, l’éducation, nos aînés et l’intégrité.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.