logo tvr9 blanc

Facebook
Retrouvez-nous sur Facebook
Le Régional
Votre bulletin d’informations de la Vallée-du-Richelieu
Dans la Vallée
Un magazine qui traite de la vie culturelle et communautaire de la Vallée du Richelieu
Vallée des Arts
La Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels
Rencontres
Une émission à l’image des gens de la Vallée du Richelieu.
Bébé Boom
Bébé Boom propose des solutions concrètes aux besoins des parents et des enfants de tout les âges.
Nouveaux Visages
TVR9 trace pour vous les portraits des nouveaux artistes ou de groupes d’artistes de la relève
Paroles d'auteurs
France Bergeron nous présente des auteurs de notre belle région

Fin de session parlementaire à la Chambre des communes L’UMQ dresse le bilan

L’Union des municipalités du Québec (UMQ) profite de la fin de la session parlementaire à la Chambre des communes, mercredi pour faire le point sur les différents enjeux municipaux sur lesquels elle a travaillé au cours des derniers mois.

« L’UMQ est heureuse que le gouvernement fédéral ait entendu le message du milieu municipal voulant que les impacts de la légalisation du cannabis se vivront localement. Elle souhaite que cette ouverture à la réalité et aux responsabilités des gouvernements de proximité soit présente dans tous les dossiers », a déclaré monsieur Alexandre Cusson, président l’UMQ et maire de Drummondville.

Partage des revenus du cannabisLe gouvernement fédéral a reconnu lundi dernier que la légalisation du cannabis a des impacts financiers importants pour les territoires et les provinces. L’UMQ considère que le tiers des revenus fiscaux perçus au Québec doit revenir aux municipalités.

L’UMQ réclame par ailleurs que la part municipale soit transférée directement aux municipalités sur le modèle du transfert de la taxe sur l’essence. Cette formule a fait ses preuves et présente l’avantage de ne pas nécessiter la mise en place d’une procédure bureaucratique complexe et coûteuse.

Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux uséesPlus d’une centaine de municipalités ont demandé une prolongation d’un an pour réaliser les travaux financés dans le cadre du Fonds pour l’eau potable et le traitement des eaux usées (FEPTEU).

Le ministre fédéral de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Amarjeet Sohi, a accepté de prolonger d’une année la date d’échéance des travaux devant être réalisés. Néanmoins, il a ajouté une condition voulant que 60 % des travaux soient réalisés le 31 mars 2018 afin que les municipalités puissent bénéficier de la totalité des sommes initialement prévues aux ententes.

L’UMQ demande la prolongation sans condition de l’échéance d’un an à l’entente Canada-Québec relativement au FEPTEU.

Postes CanadaL’UMQ a réclamé une refonte en profondeur de la Loi sur la Société canadienne des postes afin de contraindre Postes Canada à se conformer aux compétences des municipalités en matière d’aménagement du territoire et de convenir avec elles, par entente, des conditions d’installation des équipements. Les décisions sur ce dossier se font toujours attendre.

Rappelons que l’Union milite fermement pour que l’obligation légale de respecter les compétences municipales en matière d’aménagement du territoire s’applique également à d’autres sociétés sous réglementation fédérale, notamment dans le secteur des télécommunications.

La voix des gouvernements de proximitéDepuis sa fondation en 1919, l’UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d’exercer, à l’échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres, qui représentent plus de 80 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d’affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.