logo tvr9 blanc

Facebook
Retrouvez-nous sur Facebook
Le Régional
Votre bulletin d’informations de la Vallée-du-Richelieu
Dans la Vallée
Un magazine qui traite de la vie culturelle et communautaire de la Vallée du Richelieu
Vallée des Arts
La Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels
Rencontres
Une émission à l’image des gens de la Vallée du Richelieu.
Bébé Boom
Bébé Boom propose des solutions concrètes aux besoins des parents et des enfants de tout les âges.
Nouveaux Visages
TVR9 trace pour vous les portraits des nouveaux artistes ou de groupes d’artistes de la relève
Paroles d'auteurs
France Bergeron nous présente des auteurs de notre belle région

Journée mondiale de l’environnement Déclaration du député de Chambly Jean-François Roberge

Journée mondiale de l’environnement Déclaration du député de Chambly Jean-François Roberge

À l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, qui a lieu ce 5 juin 2018, le député de Chambly Jean-François Roberge a fait la déclaration suivante :

«Ce mardi 5 juin, c'est la journée mondiale de l'environnement! Il est important cependant de bien réfléchir à l’année longue à l’impact de nos actions sur l’environnement.

Que ce soit par des gestes simples, comme la distribution d’arbres aux citoyens, ou par des combats de plus longue haleine, j’ai placé l’environnement au cœur de mon action politique dans Chambly. À ce titre, je pense que le prolongement du REM jusqu’à l’intersection des autoroutes 10 et 35 et l’assainissement de notre rivière Richelieu et de notre Bassin de Chambly sont des pistes d’action très importantes qui nous permettront d’assainir l’air, de dépolluer l’eau et d’augmenter la fluidité sur nos routes.

Je profite d’ailleurs de cette occasion pour rappeler l’importance de s’adresser sans attendre à la problématique de la qualité de l’eau dans le Bassin de Chambly et dans la Rivière Richelieu, qui est très certainement l’enjeu environnemental le plus important dans notre région. Encore aujourd’hui, faute de financement adéquat, les eaux usées de nombreuses municipalités riveraines du Richelieu se déversent dans la rivière, à raison de plusieurs centaines de fois par année. Il est urgent que le gouvernement du Québec débloque les ressources nécessaires afin d’accompagner les municipalités dans leurs démarches de modernisation de leurs infrastructures de traitement des eaux usées. En 2018, à l’heure où les sources d’eau potable se raréfient sur la planète, une telle situation est inacceptable.

Plus que tout, je tiens à remercier les milliers de citoyens qui s’impliquent aussi au quotidien, à leur façon, pour faire une différence. Merci à toutes et à tous pour votre action. J’ai espoir qu’on laissera aux générations qui nous suivrons un monde un peu plus vert (et bleu!).» -Jean-François Roberge, député de Chambly à l’Assemblée nationale du Québec.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.