logo tvr9 blanc

Facebook
Retrouvez-nous sur Facebook
Le Régional
Votre bulletin d’informations de la Vallée-du-Richelieu
Dans la Vallée
Un magazine qui traite de la vie culturelle et communautaire de la Vallée du Richelieu
Vallée des Arts
La Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels
Rencontres
Une émission à l’image des gens de la Vallée du Richelieu.
Bébé Boom
Bébé Boom propose des solutions concrètes aux besoins des parents et des enfants de tout les âges.
Nouveaux Visages
TVR9 trace pour vous les portraits des nouveaux artistes ou de groupes d’artistes de la relève
Paroles d'auteurs
France Bergeron nous présente des auteurs de notre belle région

Xavier Barsalou-Duval favorise la recherche et l’évaluation des impacts liés à la navigation sur la rivière Richelieu et contribue à la sensibilisation des usagers

Xavier Barsalou-Duval favorise la recherche et l’évaluation des impacts liés à la navigation sur la rivière Richelieu et contribue à la sensibilisation des usagers

Le chef parlementaire du Bloc Québécois et député de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères, Xavier Barsalou-Duval est fier d’annoncer pour la population riveraine de la rivière Richelieu et de ses utilisateurs que deux étudiants seront subventionnés pour la période d’été par le programme d’Emplois d’été Canada. La subvention a été accordée au Comité de concertation et de valorisation du bassin de la rivière Richelieu (Covabar) afin de travailler à l’amélioration de l’environnement de la rivière Richelieu et à la sécurité des usagers ainsi que des riverains. Ce montant permettant l’embauche de deux étudiants permettra d’effectuer de la recherche, d’évaluer les impacts des utilisateurs de la rivière et les sensibiliser à l’écosystème du Richelieu.

L’encadrement sera effectué par le Covabar, un organisme sans but lucratif reconnu par le gouvernement du Québec dans le cadre de la Politique national de l’eau mise en place en 2002. De concert avec le Covabar, l’Association des Riverains et Amis du Richelieu (ADREADR) accueillera et accompagnera les étudiants afin consolider le dossier de la régulation de la navigation sur le Richelieu. Le mandat de l’ADREADR vise l’amélioration de l’environnement de la rivière Richelieu et la sécurité de ses utilisateurs et des riverains. Le travail des étudiants s’effectuera à proximité des villages Saint-Marc, Saint-Charles, Saint-Antoine et Saint-Denis-sur-Richelieu.

Xavier Barsalou-Duval voit d’un côté très positif l’octroi du gouvernement. « Au fil du temps, le COVABAR a su se bâtir une réputation d’expert et avec la contribution de l’ADREADR, un portrait rigoureux et crédible de la situation sera dressé. Ça permettra de sensibiliser les usagers du Richelieu à la fragilité de l’écosystème. La navigation de plaisance doit se faire de façon responsable et si le gouvernement fédéral tarde à s’en occuper, nous on s’en occupe! » a déclaré le député de Pierre-Boucher—Les Patriotes—Verchères.

Rappelons qu’une pétition d’initiative citoyenne concernant l'instauration d’une réglementation de la navigation sur la rivière Richelieu par le Bureau de la sécurité nautique (BSN) de Transports Canada avait recueilli plus de 600 signatures, dont la majeure partie provient des citoyens des villages de Saint-Charles, Saint-Denis, Saint-Marc et Saint-Antoine-sur-Richelieu. Le ministre Marc Garneau y avait répondu en ne parlant pas du Richelieu. Ainsi une lettre lui a avait été immédiatement envoyée mais elle est toujours sans réponse.

« Protéger notre patrimoine nautique et environnemental fait partie intégrante des actions du Bloc Québécois. Présentement la rivière Richelieu est de juridiction fédérale ce qui ne nous permet même pas de légiférer en matière de sécurité nautique sans passer par le fédéral sur notre propre territoire. Vivement avec l’une approche indépendante d’une République du Québec… Enfin pourrons-nous prendre des décisions dans l’intérêt de tout le monde, » a conclu Xavier Barsalou-Duval.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.