Ciné-conférence virtuelle sur la mémoire seigneuriale au Québec avec Benoît Grenier

mercredi, 13 janvier 2021

Ciné-conférence virtuelle sur la mémoire seigneuriale au Québec avec Benoît Grenier

La Société d’histoire et de généalogie de Belœil—Mont-Saint-Hilaire vous « emmène » au cinéma le 27 janvier à 19 h 30 ! Elle présentera par Internet un documentaire de l’historienne et cinéaste Stéphanie Lanthier sur la mémoire seigneuriale au Québec. Issu de la recherche menée par l’historien Benoît Grenier, le film sera suivi d’une discussion avec lui. Il faut s’inscrire à la ciné-conférence virtuelle avant le 25 janvier, par courriel à conference@shgbmsh.org. L’activité est gratuite pour tous !

Le documentaire intéressera d’autant plus les gens de la région que Carroll Guérin témoigne de ses liens avec la famille Campbell et de la conservation de l’ancien moulin seigneurial à Mont-Saint-Hilaire. Tout comme elle, une trentaine d’autres personnes d’ailleurs au Québec, toutes descendantes de familles seigneuriales ou porteuses d’une mémoire et d’un patrimoine seigneurial local, y livrent leurs souvenirs à Benoît Grenier. Malgré l’abolition du régime seigneurial au Québec (1854), un mode de vie et des rapports socio-économiques « seigneuriaux » ont été maintenus dans de nombreuses localités durant la fin du XIXe et la plus grande partie du XXe siècle.

Benoît Grenier est professeur au département d’histoire de l’Université de Sherbrooke, auteurs de plusieurs ouvrages sur l’histoire du Québec préindustriel, particulièrement sur le monde seigneurial ainsi que sur l’histoire des femmes. Il a publié chez Boréal, Septentrion et aux Presses universitaires de Rennes. Il dirige actuellement la seconde phase d’une recherche sur les persistances du monde seigneurial au Québec après 1854 (identité et mémoire), financée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH). Stéphanie Lanthier est chargée de cours et professionnelle de recherche à l’Université de Sherbrooke. Elle enseigne au département d’histoire depuis 1998. Elle est l’auteure de deux longs métrages documentaires coproduits avec l’ONF : Deux mille fois par jour (2004) et Les Fros (2010). Depuis 2012, elle réalise des projets en histoire orale filmée.

Les personnes inscrites par courriel recevront les instructions pour accéder à la ciné-conférence virtuelle. Elles auront besoin d’un appareil connecté à Internet (ordinateur et haut-parleurs ou écouteurs, ou encore tablette).

Légende de la photo: Bruno Grenier est historien et professeur à l’Université de Sherbrooke. Il est spécialiste de l’histoire seigneuriale au Québec. (Photo : Université de Sherbrooke)

0.0/5 Note (0 votes)

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx