logo tvr9 blanc

Le Régional
Votre bulletin d’informations de la Vallée-du-Richelieu
Facebook
Retrouvez-nous sur Facebook
Vallée des Arts
La Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels
Rencontres
Une émission à l’image des gens de la Vallée du Richelieu.
Nouveaux Visages
TVR9 trace pour vous les portraits des nouveaux artistes ou de groupes d’artistes de la relève
Dans la Vallée
Un magazine qui traite de la vie culturelle et communautaire de la Vallée du Richelieu
Paroles d'auteurs
France Bergeron nous présente des auteurs de notre belle région
De la terre à la table
Apprenez comment réduire votre empreinte écologique
À travers l’objectif
Découvrez la photos avec nos trois chroniqueurs

Panneau d’arrêt sur la rue de la Rivière Sud à Saint-Jean-Baptiste La mairesse et le député convainquent le Ministère

Panneau d’arrêt sur la rue de la Rivière Sud à Saint-Jean-Baptiste La mairesse et le député convainquent le Ministère

La mairesse de Saint-Jean-Baptiste, Marilyn Nadeau, et le député de Borduas, Simon Jolin-Barrette, ont convaincu le ministère des Transports d’ajouter un panneau d’arrêt sur la rue Principale— officiellement rang de la Rivière Sud—comme le souhaitait plusieurs citoyens.

Depuis lundi dernier, les automobilistes qui passent par le rang de la Rivière Sud à Saint-Jean-Baptiste ont l’obligation de respecter un nouveau panneau d’arrêt, installé devant l’hôtel de ville. « C’est une demande des citoyens, raconte le député. Le Ministère avait installé un panneau temporaire pendant des travaux routiers, et la population avait manifesté son désir de le laisser en place une fois les travaux terminés. » En effet, plusieurs citoyens étaient d’avis qu’avec le nouvel arrêt, il était désormais plus facile et plus sécuritaire pour les cyclistes et les piétons de traverser la rue à cet endroit. « Plusieurs jeunes qui se rendent à l’école doivent traverser cette intersection. Des services de garde aussi, sans oublier ceux qui habitent à la résidence de personnes âgées », ajoute la mairesse Marilyn Nadeau.

Avec la mairesse de Saint-Jean-Baptiste, le député a fait valoir le point de vue des citoyens locaux auprès du Ministère. « Nous avons trouvé un terrain d’entente et la voix des citoyens a été entendue », poursuit Simon Jolin-Barrette. « Évidemment, nous sommes présentement en période transitoire. Il faudra une certaine adaptation », indique madame Nadeau. « Mais je continuerai d’être à l’écoute des citoyens et nous ferons ce qu’il faut si des ajustements s’avéraient nécessaires. Je crois néanmoins que lorsque le pont Lacaille sera rouvert et que la circulation redeviendra normale sur la rue Principale, c’est là que la population pourra pleinement apprécier le fait que l’intersection est désormais plus sécuritaire », conclu-t-elle

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.