logo tvr9 blanc

Facebook
Retrouvez-nous sur Facebook
Le Régional
Votre bulletin d’informations de la Vallée-du-Richelieu
Dans la Vallée
Un magazine qui traite de la vie culturelle et communautaire de la Vallée du Richelieu
Vallée des Arts
La Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels
Rencontres
Une émission à l’image des gens de la Vallée du Richelieu.
Bébé Boom
Bébé Boom propose des solutions concrètes aux besoins des parents et des enfants de tout les âges.
Nouveaux Visages
TVR9 trace pour vous les portraits des nouveaux artistes ou de groupes d’artistes de la relève
Paroles d'auteurs
France Bergeron nous présente des auteurs de notre belle région

Tarifs douaniers : Xavier Barsalou-Duval solidaire des travailleurs de l’acier et de l’aluminium

Tarifs douaniers : Xavier Barsalou-Duval solidaire des travailleurs de l’acier et de l’aluminium

Le chef parlementaire du Bloc Québécois et député de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères, Xavier Barsalou-Duval, dénonce la surtaxe imposée à l’acier et à l’aluminium par l’administration Trump et tient à assurer son soutien plein et entier à ce secteur économique d’importance dans la circonscription.

Le président Donald Trump en faisant cette annonce nuit grandement à des entreprises de la région qui œuvrent dans ces secteurs. Nous n’avons qu’à penser aux travailleurs d’Arcellor Mittal à Contrecœur ou de CANAM à Boucherville qui exportent une partie de leur production aux États-Unis pour ne nommer que ceux-ci.

« Je serai présent pour les travailleurs et travailleuses du secteur de l’acier et de l’aluminium. Je vais veiller au grain afin que cette industrie ait droit à toute l’aide nécessaire pour passer à travers cette crise. » Souligne Xavier Barsalou-Duval.

Rappelons aussi que Xavier Barsalou-Duval, lors de l’annonce des tarifs,a dénoncé à la Chambre des Communes la stratégie du gouvernement libéral actuel qui a mené à l’imposition de ces tarifs.

« Justin Trudeau est allé négocier en culottes courtes avec Donald Trump. En ne bâtissant pas de rapport de force dans ces négociations, il a ouvert la porte à ces frappes américaines sur notre économie. Toute une industrie est à risque maintenant à cause de l’amateurisme de son gouvernement. » Dénonce Xavier Barsalou-Duval.

Plus que jamais, la solidarité est de mise face à cette attaque frontale. Aujourd’hui, c’est le secteur de l’aluminium et de l’acier qui sont touchés, mais rien ne dit que Donald Trump ne décidera pas de s’attaquer à autre secteur vital de l’économie du Québec. Il semble particulièrement en avoir après la gestion de l’offre comme le président l’a mentionné sur Twitter.

« Il faut absolument que le Gouvernement du Canada ne fléchisse pas face à ce chantage odieux. Que ce soit nos travailleurs ou nos agriculteurs, nous nous devons de les défendre coûte que coûte. Ça nous prend un accord avec les États-Unis, mais pas un accord à n’importe quel prix. » Conclut Xavier Barsalou-Duval.

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.