• Retrouvez-nous sur

    Facebook

  • Votre bulletin d’informations de la Vallée-du-Richelieu.

    Le Régional

    Journaliste: Catherine Fortin
    Chronique affaires publiques: David Daigle

    • Lundi : 19h30
    • Mercredi: 20h30
    • Samedi: 08h00 et 11h00
    • Dimanche: 13h00 et 19h00
  • Un magazine qui traite de la vie culturelle et communautaire de la Vallée-du-Richelieu.

    Dans la Vallée

    Animation: Évelyne Latreille
    Chronique: Emma Jaquet

    • Lundi : 14h30
    • Mardi: 17h30
    • Mercredi: 20h00
    • Jeudi:17h30
    • Samedi: 15h00
  • Vallée des Arts vous fera découvrir des artistes en arts visuels.

    Vallée des Arts

    Animation: Gaëtane Voyer

    • Lundi : 14h00
    • Mercredi: 17h30 et 23h30
    • Samedi: 09h30
    • Dimanche: 15h00
  • Bébé Boum propose des solutions concrètes aux besoins des parents et des enfants de tous les âges.

    Bébé Boum

    Animation: Claire Leduc

    • Lundi : 08h00
    • Mercredi: 23h00
    • Jeudi: 14h30
    • Dimanche: 14h30
  • France Bergeron nous présente des auteurs de notre belle région.

    Paroles d'auteurs

    Animation: France Bergeron

    • Mercredi: 14h30 et 19h30
    • Samedi: 09h00
    • Dimanche: 08h00
  • Nos artisans se racontent
    Nos artisans se racontent vous présentent des créateurs artisans de la région. 

    Nos artisans se racontent

    Animation : Marie-Eve Gaudreau
    Recherche : Emma Jaquet

  • Du Rêve à la réalité
    Rencontre avec des entrepreneurs de la région de la Vallée-du-Richelieu.

    Du Rêve à la réalité

    Animation : Marie-Eve Gaudreau
    Chroniques : Manon Roger

  • L’émission vous propose une rencontre avec les principaux acteurs de l’actualité régionale. Une émission à l’image des gens de la Vallée-du-Richelieu.

    Rencontres

    Animatrice : Catherine Fortin

    • Lundi: 17h30 
    • Mercredi: 21h00 
    • Jeudi: 14h00 
    • Samedi : 11h30
    • Dimanche: 14h00
  • L’actualité sous divers angles, mettre à jour les enjeux de la région et les préoccupations de la population.

    Point de vue

    Animation: David Daigle

    • Mercredi : 14h00 et 21h30  
    • Samedi: 15h30
    • Dimanche: 13h30 et 19h30
  • Affichez votre entreprise ici c'est gagnant!

    Affichez votre entreprise ici c'est gagnant!

    Affichez vos produits et services sur notre nouveau site Internet www.tvr9.org

    Une formule gagnante! Informez-vous au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou au 450-464-7605.

Pas d'éléments trouvés.

Cette semaine

Dans la Vallée semaine du 23 septembre 2019

Dans la Vallée semaine du 23 septembre 2019

Cette semaine,Évelyne Latreille reçoit : Stéphanie Laurin agente culturelle des services des loisirs de Beloeil Natacha Laplante de la Maison alternative de développement Audrey Renaud de la maison Amérindienne La chronique culturelle avec Emma Jaquet   Lundi : 17h30 et 21h00 Mercredi : 17h30 Vendredi : 17h30 Dimanche: 08h00 et 18h00 Durée: 30 minutes En vidéo sur demande Animation: Évelyne LatreilleChronique culturelle: Emma Jaquet Réalisation: Robert Laplante

Lire la suite

Le Régional du 21 septembre 2019

Le Régional du 21 septembre 2019

Cette semaine, dans Le Régional: Nous présentons les nouvelles en bref au début de l’émission. Ensuite, nous vous présentons des reportages. Nous avons couvert le lancement de la nouvelle programmation 2019-2020 de la CCIVR; l’inauguration du sentier enclavé de Beloeil; la course du député Jean-Franĉois Roberge a Saint-Basile-Le-Grand. Nous avons fait une entrevue avec Ylrick Normandeau, directeur général des Scouts de la Montérégie. La Ville de Beloeil a tenu une séance d’information pour les citoyens concernés par le projet privé IGA Pépin dans le Vieux-Beloeil. Nous vous présentons la chronique Nos députés vous parlent avec Jean-Francois Roberge, député de Chambly et la chronique Économie avec Gabriel Richard, comptable professionnel agréé et auditeur. Samedi : 09h00 et 17h00 Dimanche : 14h00 et 18h30 Lundi : 8h00 et 19h30 Mercredi : 20h00 Durée : 30 minutes Journaliste : David Daigle Réalisation : Alexandre Guerdain

Lire la suite

Point de vue semaine du 23 septembre 2019

Point de vue semaine du 23 septembre 2019

Cette semaine à l'émission Point de vue il sera question de la campagne électorale fédérale dans la Vallée-du-Richelieu, en vue des élections du 21 octobre prochain. Nous vous présenterons les candidats et les candidates des circonscrption de Beloeil-Chambly et de Pierre-Boucher-Les Patriotes-Verchères, tous partis politiques confondus. Cette semaine, les invités sont : Marie-Chantal Hamel, candidate du Parti Libéral du Canada; Chloé Bernard, candidate du Parti Populaire du Canada; et Pierre Carrier, candidat du Parti Vert du Canada. Lundi : 20h00 Mardi: 17h30 Jeudi: 17h30 Samedi: 09h30 et 17h30 Durée: 30 minutes En vidéo sur demande Animation: David Daigle Réalisation: André Chapleau

Lire la suite

Rencontres semaine du 23 septembre 2019

Rencontres semaine du 23 septembre 2019

Cette semaine, Catherine Fortin reçoit : Jani Pronovost. Jani est jeune actrice qui s’est surtout fait remarquer au petit écran, entre autre à travers plusieurs sketchs de la série Like-moi!. On peut également l’entendre ou la voir dans diverses publicités, univers qu’elle côtoie déjà régulièrement en tant que conceptrice rédactrice publicitaire. Lundi : 21h30 Mercredi : 09h30  ET 22h30 Samedi : 14h30 Dimanche: 15h00 Durée: 30 minutes Animation: Catherine FortinRéalisation: André Chapleau Vidéo sur demande

Lire la suite

Nouveaux Visages semaine du 23 septembre 2019

Nouveaux Visages semaine du 23 septembre 2019

BAO Lundi: 13H30 Mercredi: 21h30  Jeudi: 09H00 Samedi : 14H00 DImanche: 15H30 Réalisation: Aexandre Guerdain En vidéo sur demande

Lire la suite

Vallée des arts de la semaine du 23 septembre 2019

Vallée des arts de la semaine du 23 septembre 2019

Cette semaine, Gaetane Voyer reçoit : Suzanne Cloutier: Sculpteur depuis 1990. Elle est la co-fondatrice de l’Atelier Skulpt 303 de Montréal qui a pour mission de contribuer à garder vivant la pratique de la sculpture sur pierre depuis 2003 et qui est un atelier de production. Son matériau de prédilection est la pierre pour sa force d’expression brute, sa beauté esthétique, son infinie possibilité de traitements de la matière ainsi que pour l’approche de la taille directe de l’œuvre.Lundi : 14h00 Lundi 14h00 et 20h30 Mercredi 21h00 Samedi : 08h00 Dimanche: 14h30 Durée: 30 minutes En vidéo sur demande Animation: Gaëtane VoyerRéalisation: André Chapleau

Lire la suite

Devenez membre

Nous vous invitons à adhérer à TVR9 dès maintenant. Le membership est fondamental pour notre organisation. En adhérant à la TVR9, vous manifestez le désir de conserver votre télévision locale.

Nos dernières émissions

Horaire de nos émissions

  • Lundi

    • 08h00: Bébé boum
    • 14h00: Vallée des arts
    • 14h30: Dans la vallée
    • 17h30: Rencontres
    • 19h30: Le régional
    • 23h00: Vie municipale
  • Mardi

    • 17h30: Dans la vallée
  • Mercredi

    • 14h00 : Point de vue
    • 14h30 : Paroles d'auteurs
    • 17h30: Vallée des arts
    • 19h30: Paroles d'auteurs
    • 20h00: Dans la vallée
    • 20h30: Le Régional
    • 21h00: Rencontres
    • 21h30: Point de vue
    • 23h00: Bébé boum
    • 23h30: Vallée des arts
  • Jeudi

    • 14h00: Rencontres
    • 14h30: Bébé boum
    • 17h30: Dans la vallée
  • Vendredi

  • Samedi

    • 08h00 : Le Régional
    • 09h00 : Paroles d'auteurs
    • 09h30 : Vallée des arts
    • 11h00: Le Régional
    • 11h30 : Rencontres
    • 15h00 : Vallée des arts
    • 15h30 : Point de vue
  • Dimanche

    • 08h00: Paroles d’auteurs
    • 13h00: Le régional
    • 13h30: Point de vue
    • 14h00: Rencontres
    • 14h30: Bébé boum
    • 15h00: Vallée des arts
    • 17h00: Vie municipale
    • 19h00: Le Régional
    • 19h30 : Point de vue

Nos derniers communiqués

Réapproprie-toi les objets du passé d'Ozias Leduc !

Réapproprie-toi les objets du passé d'Ozias Leduc !

Afin de faire perdurer le souvenir de l’artiste exceptionnel que fut Ozias Leduc, le samedi 5 octobre de 14 h à 16 h, le Musée Domaine Ozias Leduc propose à tous les publics, beau temps, mauvais temps, une réappropriation unique et interactive d'objets ayant appartenu au peintre à l'époque où il vivait dans ce lieu près de la montagne. Dans le cadre historique et patrimonial du Domaine Ozias Leduc, petits et grands seront invités à découvrir des éléments d'archives de la collection du Musée mis à leur disposition pour l’occasion. Chacun aura l’opportunité de voir, comprendre et toucher ces objets du passé grâce à une animation en continue tout au long de l’après-midi. Par la suite, le public pourra développer sa fibre créatrice durant une activité colorée. Près d’un objet ancien, un chevalet sera installé, pourvu d'une feuille à dessin et de matériaux divers (pastels, crayons, feutres, aquarelle), permettant à chacun d’interpréter ce qu'il voit dans une création personnelle. Inspiré du fait que dès son enfance Ozias Leduc manifeste un grand intérêt pour le domaine artistique et que ce dernier figure parmi les personnages reconnus par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada, le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire souhaite, par cette initiative, développer dans les mémoires et les consciences collectives un intérêt et un souci des souvenirs du passé. En faisant revivre des objets si spécifiques de la vie d'un homme de son temps, comme Ozias Leduc, le public aura ainsi la chance unique de pouvoir reprendre contact avec des objets oubliés ou inconnus. Cet événement GRATUIT est rendu possible grâce à la collaboration du Domaine Ozias Leduc avec la Maison LePailleur et la Maison nationale des Patriotes dans le cadre du Fonds de développement culturel entre la Ville de Mont-Saint-Hilaire et le Ministère de la Culture et des Communications du Québec. Le Domaine Ozias Leduc est situé au 272, chemin Ozias-Leduc à Mont-Saint-Hilaire. Pour toute information : 450 536-3033 – mbamsh.com  

Lire la suite

Conférence d’André Lachance Les archives judiciaires et la vie quotidienne en Nouvelle-France

Conférence d’André Lachance Les archives judiciaires et la vie quotidienne en Nouvelle-France

La Société d’histoire et de généalogieinvite André Lachance à présenter la première conférence de son calendrier d’automne,Les archives judiciaires et la vie quotidienne en Nouvelle-France, qui aura lieu le lundi 30 septembre à 19 h 30 au sous-sol de la Bibliothèque de Belœil. Historien réputé, auteur et vulgarisateur apprécié, André Lachance a dépouillé les archives judiciaires pour en tirer des exemples qui reconstituent la vie quotidienne de nos ancêtres.Rien ne permet de mieux comprendre une époque que la connaissance des conduites condamnées et réprimées. Les témoins et les accusés qui ont comparu devant les cours royales de justice en Nouvelle-France révèlent non seulement les délits et les crimes qui étaient réprouvés par la société canadienne du Régime français, mais aussi les faits et gestes quotidiens de nos ancêtres. À travers ces archives, les plaintes, les procès-verbaux et les récits d’événements qu’ont livrés les parties en causenousfont découvrir quelques moments de vie de personnages ordinaires, rarement visités par l’histoire. Docteurès Lettres (histoire) de l’Université d’Ottawa, André Lachance a enseigné l’histoire du Canada et de la Nouvelle-France à l’Université Laval puis à l’Université de Sherbrooke et est aujourd’hui retraité. Il a été conseiller scientifique pour des séries télévisées, notamment Origines au canal Historia.Des musées le consultent. Sesnombreux ouvrages scientifiques ou de vulgarisation sont des références sur la vie quotidienne des nouveaux colons. On pourra se procurer sur place son livre le plus récent, Délinquants, juges et bourreauxen Nouvelle-France, ainsi que Vivre, aimer et mourir en Nouvelle-France et les faires dédicacer par l’auteur.La conférence aura lieu le lundi 30 septembre 2019 à 19 h 30, dans la grande salle du Chœur de la montagne, au sous-sol de la bibliothèque municipale de Belœil, au 620, rue Richelieu, à Belœil (entrée par l’arrière). Frais d’entrée de 7 $ pour les non-membres de la Société d’histoire et de généalogie de Belœil–Mont-Saint-Hilaire

Lire la suite

Le Café du passeur est fier de recevoir la compagnie française L'araignée au plafond,

Le Café du passeur est fier de recevoir la compagnie française L'araignée au plafond,

Le Café du passeur est fier de recevoir la compagnie française L'araignée au plafond, composée de Samuel Larès (conteur, luthier et musicien français) et de Mélissa Le Boudal (poète, danseuse et art-thérapeute). De la grande visite dans notre coin de pays! Là ou le soleil brille: la kora et les flûtes rythment le voyage. Celui-ci commence des Cévennes (zone de moyenne montagne du sud de la France) jusqu'à la Guinée Conakry.A Koudougou au Burkina faso, nous faisons une halte sous un manguier. Les rencontres sentent le thé.La magie des instruments et des histoires brillent au cœur de la nuit tombée...Samuel Larès accompagne ses premiers pas dans la vie, avec des proverbes, ce qui lui donne une source de réflexion, et aussi un cadeau, celui de pouvoir donner du sens à une parole et à chaque instant qui lui est donné de vivre. Avec le temps, c'est comme devenu une quête: chercher le sens... et le faire grandir.«C'est en marchant content que je deviens conteur.»Une parole, un regard, un sourire, un moment donné, peut changer une vie. Il est des paroles qui aident, des paroles qui réconcilient avec la vie, avec l'espoir. Il est des paroles qui portent une compréhension qui rend le monde plus aimable.Durant trois années, il a voyagé dans plusieurs pays Francophones Ouest africain, ou il a appris à jouer et à fabriquer des instruments traditionnels tel que le N'goni, la flûte peul, et la kora. Connaissances qu'il nous transmet aujourd'hui.Mélissa Le Boudal,Nejma est son pseudo, qui signifie "étoile" en arabe. Passionnée par la danse, la poésie, les histoires et l'écriture, pratiquant depuis l'enfance, elle souhaite la faire vivre et la partager. Entre corps, graphie et arts visuels, elle communique, diffuse une poésie sensible, vivante, inspirée et inspirante. La danse est sa langue maternelle et une autre forme de poésie. Aussi intervenante artistique et accompagnante en art-thérapie, elle a fondé Rêv'ailes, des ateliers et rencontres créatives centrées sur l'expression de soi par la danse, les rythmes, la voix et la créativité, pour les enfants, les femmes et familles. Là où le soleil brilleRécit de vie : conte et musiqueAvecSamuel Larès et Mélissa le BoudalVendredi le 4 octobre 19h30Contribution suggérée : 15$  

Lire la suite

Nomades ou itinérants Peuples en danger

Nomades ou itinérants Peuples en danger

À travers les oeuvres de l’artiste André Michel, l’exposition Nomades ou itinérants - Peuples en danger, aborde les enjeux liés à la présence d’Autochtones en situation d’itinérance dans la ville de Montréal. Depuis plus de 45 ans, le peintre André Michel travaille à mieux faire connaître les modes de vies passés et présents des Autochtones, en exposant ses oeuvres partout dans le monde. Ces dernières années, l’artiste s’intéresse plus particulièrement à certains Autochtones de la métropole, devenus des itinérants urbains. L’exposition présentée durant tout l’été 2018 à l’Écomusée du fier monde a connu un énorme succès. La Maison amérindienne de Mont-Saint-Hilaire a décidé de la programmer cet été jusqu’au dimanche 19 octobre 2019.Une démarche socialeAprès avoir longtemps côtoyé les Amérindiens nomades du Nitassinan (territoire ancestral du peuple innu situé dans l'Est du Canada), André Michel développe le projet d’aller à la rencontre des « nomades autochtones citadins ». Le processus d’industrialisation et d’urbanisation a créé de nouveaux types de nomadisme en ville. Il ne s’agit plus des nomades des forêts et rivières qui connaissent bien leur territoire, mais de ceux qui ont fui des situations difficiles dans leur communauté (familiale, décrochage scolaire, problème de santé mentale, abus, violences) avec l’espoir de trouver dans la cité un monde meilleur.A travers ses oeuvres, dessins à la sanguine ou peintures, André Michel invite à s’interroger sur la situation des itinérants autochtones citadins. Par les portraits, réalisés avec la complicité de ses modèles, il nous livre des témoignages éloquents de notre société, qui peuvent interpeller ou même déranger. Une exposition qui ne laisse pas indifférent !André MichelNé à Avignon, en France, André Michel voyage à travers le monde avant de venir exposer à Montréal pour la première fois en 1970. Reconnu aujourd’hui à travers le monde, André Michel est un artiste engagé. Son art n’a toujours qu’un but : redonner aux Autochtones leur fierté culturelle et le pouvoir collectif d’infléchir le cours de l’histoire.La Maison amérindienne, un musée de société Musée d’art et musée de société, La Maison amérindienne vous invite à explorer des volets méconnus des cultures autochtones. Vous y découvrirez entre autres les traditions amérindiennes de l’érable et arpenterez les sentiers d’une érablière patrimoniale désigné par la Commission des lieux et monuments historiques du Canada comme lieu de référence national pour l’origine de l’acériculture.

Lire la suite

La rencontre à l’honneur dans les Musées de Mont-Saint-Hilaire!

La rencontre à l’honneur dans les Musées de Mont-Saint-Hilaire!

À l’occasion des Journées de la culture, le samedi 28 septembre et le dimanche 29 septembre, Les Muséales de Mont-Saint-Hilaire invite la population, de 13 h à 17 h, à une foule d’activités gratuites mettant la rencontre à l’honneur à La Maison amérindienne, au Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire ainsi qu’au Domaine Ozias Leduc. Parce que les rencontres permettent de métisser les genres et de créer des duos improbables, La Maison amérindienne propose un rapprochement avec la culture autochtone à travers la transmission des savoirs par le chant traditionnel, l’oralité et la découverte du parcours du peintre ethnographe André Michel via l’exposition Nomades ou Itinérants, peuples en danger.   Parce que les rencontres savent également se rendre inoubliables, Le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire présente l’exposition Jordi Bonet, un cri d’amour; une occasion rêvée d’entrer en contact avec l’artiste et ses multiples talents. Un guide muséal immergera le public dans la vie de ce peintre et sculpteur reconnu mondialement pour ses murales. Enfin, parce que les rencontres nourrissent l’âme en tissant des liens, le Domaine Ozias-Leduc offre aux visiteurs, petits et grands, l’opportunité de revivre un pan d’histoire grâce à la visite de la maison natale de l’artiste en compagnie d’un guide-animateur. Le public est invité à participer gratuitement aux visites guidées à heures fixes, soit à 13 h 30, 14 h 15, 15 h et 16 h 15, qui permettront à tous de vivre des rencontres exceptionnelles! Pour des renseignements sur les activités offertes ou pour connaître la programmation automnale : La Maison amérindienne - 450 464-2500 ou le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire - 450 536-3033._____________________________________  

Lire la suite

Les Journées de la culture à Mont-Saint-Hilaire: plusieurs activités offertes aux citoyens

Les Journées de la culture à Mont-Saint-Hilaire:  plusieurs activités offertes aux citoyens

  Mont-Saint-Hilaire– Du 27 au 29 septembre 2019, à l’occasion des Journées de la culture, des activités variées seront offertes gratuitement aux visiteurs. La 23e édition de cet événement se déroulera sous la thématique « La rencontre – Tisser des liens, bâtir des ponts ». Rendez-vous culturel incontournable de l’automne, les Journées de la culture visent à favoriser un plus grand accès aux arts et à la culture. Cette année, à Mont-Saint-Hilaire, uneoffre d’activités diversifiée saura plaire aux amoureux d’art, d’histoire, de cinéma et de musique.   Jardin de pommes et d’argile | Le déambulatoire poétique*28 & 29 septembre et 5 & 6 octobre de 10 h à 17 h au 994, ch. de la montagneDes artistes céramistes et en arts visuels exposeront leurs œuvres à même les infrastructures naturelles du site. Le verger sera ainsi transformé en parcours d’exposition artistique empreint de poésie. Un petit café éphémère proposera des produits locaux à déguster et des ateliers de façonnage. Ciné-conférence : Éthiopie – Le pays où l’on a arrêté l’horloge 27 septembre à 19 h 30 au Pavillon Jordi-BonetCinéaste passionné, l’Hilairemontais Charles Domingue vous fera découvrir ce pays riche d’histoire. Exposition « Capitaine Bonhomme »27, 28 et 29 septembre (horaire variable) à la Bibliothèque Armand-CardinalVisitez l'exposition en compagnie de l'auteure Mireille Noël, fille de Michel Noël.Exposition, atelier et travail en direct 27, 28 et 29 septembre (horaire variable) au 1205, ch. de la MontagneAtelier d’impression acrylique, travail en direct et exposition des artistes du Studio Couleurs d’Art. Israël entre ciel et sable27, 28 et 29 septembre (horaire variable) au 514, montée des TrenteExposition de grands dessins rehaussés de gouache par le peintre ethnographe André Michel. Une rencontre qui transforme…27, 28 et 29 septembre (horaire variable) à La Maison amérindienneAllez à la rencontre des autochtones à travers les œuvres d’André Michel. Ateliers artistiques variés28 et 29 septembre (horaire variable) au Centre des arts Tout à fait d'accArtAteliers de conte et dessin, d’impression acrylique, d’initiation à la céramique, création collective, poésie et concert.L’artiste, son médium et le public28 et 29 septembre (horaire variable) au Vignoble La Grande AlléeDémonstration de dessin au fusain, analyse de toiles abstraites, peinture collective, initiation au pointillisme et au pergamano, fabrication de capteurs de rêves etde savons.Le temps d'une rencontre28 et 29 septembre (horaire variable) au Musée des beaux-arts de Mont-Saint-HilaireAppréciez la complexité et l'ampleur de l'œuvre de Jordi Bonet. Rencontre avec l'histoire28 et 29 septembre (horaire variable) au Domaine Ozias-Leduc Approfondissez vos connaissances sur la vie et l'œuvre d'Ozias Leduc. Visites guidées de l’église Saint-Hilaire29 septembre de 12 h à 16 h au 260, ch. des Patriotes nordDes visites guidées de l’église seront offertes de 12h à 16h par l’organisme Patrimoine hilairemontais. Documentaires sur les maisons patrimoniales de Mont-Saint-Hilaire 29 septembre de 11 h à 14 h au 265, rue Saint-Hippolyte Projection de documentaires sur des maisons patrimoniales, une réalisation de TVR9. Découverte des créations artisanale de notre patrimoine29 septembre de 9 h à 16 h au 265, rue Saint-HippolyteExposition de créations des artisanes du Cercle de Fermières Au Pied du Mont.   La programmation complète des activités offertes lors des Journées de la Culture est disponible à journeesdelaculture.qc.ca.

Lire la suite

MARCHE DE L’INCLUSION

MARCHE DE L’INCLUSION

Avec sa 5e édition de sa Marche de l’inclusion, L’Arche Montérégie a comme objectif d’amasser plus de 15 000 $. Joignez-vous à nous afin de célébrer fièrement cette activité prônant l’inclusion sociale et l’accessibilité pour tous! Optez pour un circuit de marche de 3,5 km ou de 5 km, puis profitez d’un goûter qui vous sera offert lors du pique-nique qui clôturera l’évènement convivial et rassembleur. S’adresse à tous: petits ou grands, jeunes et moins jeunes, avec ou sans handicap! Tous les profits réalisés lors de cet évènement vont à L’Arche Montérégie, afin d’offrir des milieux de vie et de travail pour les personnes vivant avec un handicap intellectuel. Prévente : 30 $ pour les 26 ans et plus | 20 $ pour les 18 à 25 ans | 10 $ pour les 6-17 ans | gratuit pour les 5 ans et moins. Le matin de l’événement : 35 $ pour les 26 ans et plus | 25 $ pour les 18 à 25 ans | 10 $ pour les 6-17 ans | gratuit pour les 5 ans et moins. Inscription en ligne pour profiter du tarif prévente, qui se termine le jeudi 3 octobre à minuit. Après cette date, vous pourrez vous inscrire le matin de l’événement, en argent comptant seulement.   450 446-1061 | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. larchebeloeil.org

Lire la suite

Exposition Jordi Bonet, Un cri d’amour

Exposition Jordi Bonet, Un cri d’amour

Sous le titre plein d’émotion : Un cri d’amour, le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire présente, jusqu’au 29 septembre 2019, une exposition rétrospective pour souligner les 50 ans de la création de la murale du Grand Théâtre de Québec ainsi que les 40 ans du décès de l’artiste Jordi Bonet. Le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire s’est donné comme mission première, depuis bientôt 25 ans, de mettre en valeur trois artistes qui ont marqués le Québec pour différentes raisons : Leduc, Borduas et Bonet. Toutefois comme les grands musées ont donné beaucoup de place aux deux premiers, le musée de Mont-Saint-Hilaire a décidé de redonner à Jordi Bonet la place qu’il mérite en en faisant son artiste fétiche. L’écrivain d’art et éditeur Robert Bernier décrit bien la situation : « En réfléchissant sur l’œuvre de Bonet, force est de constater qu’elle ne bénéficie pas de toute l’attention qu’elle mérite. Pourquoi? Ce qui dérange peut-être certains « connaisseurs » du milieu de l’art « officiel », c’est son extraordinaire capacité à émouvoir. Peut-être préfère-t-on les œuvres dont le concept et le discours prédominent. Pourtant, celles de Jordi Bonet s’y inscrivent également. Et elles transportent encore plus. Elles racontent sans raconter. Elles secouent sans le rechercher. Quand on se demande pourquoi elles nous émeuvent autant, on réalise rapidement que ce n’est pas par leur beauté, mais par leur humanité. » En effet, déjà en 1993, pour montrer aux élus qu’une institution muséale était nécessaire dans cette ville de créateurs, le peintre-sculpteur André Michel, organise dans le grand hall d’un nouveau centre commercial une rétrospective des œuvres de Jordi Bonet, sous la présidence d’honneur de M. Marcel Brisebois, directeur du Musée d’art contemporain de Montréal. En deux mois plus de 8000 visiteurs viennent admirer les œuvres de l’artiste. Devant ce succès la ville change son fusil d’épaule et deux ans plus tard, en 1995, le Musée des beaux-arts ouvrira ses portes. Depuis le musée qui a acquis une collection importante, présente régulièrement des expositions à thème de Jordi Bonet. Jordi Bonet est né le 7 mai 1932 à Barcelone, il perd son bras droit suite à une chute accidentelle à l’âge de 7 ans. Il s'établit au Québec en 1954 où il s'installe à la Baie-du-Febvre dans un premier temps, puis à Trois-Rivières et enfin à Montréal. Ce n’est qu’en 1969 qu’il s’installe avec sa famille au Manoir Rouville-Cambpell,à Mont-Saint-Hilaire, où il aménage ses ateliers. Il décède, le 25 décembre 1979, jour de Noël, à l’âge de 47 ans.         Cette exposition, qui commémore deux anniversaires, est une rétrospective qui permet un retour sur la saga de la Grande murale de Québec (de plus de 1000 mètres carrés) mais qui sert aussi à souligner le départ de l’artiste en présentant des œuvres que le public a peu d’occasion de voir puisque l’institution en a emprunté à des collectionneurs et à d’autres musées. Sculptures d’aluminium et de bronze, peintures et sérigraphies s’y côtoient pour le grand bonheur des visiteurs. L’exposition Jordi Bonet Un cri d’amour est présentée jusqu’au 29 septembre 2019 au Musée des beaux-arts, 150, rue du Centre-civique, Mont-Saint-Hilaire. Les visites guidées du Mercredi culturel ont lieu tous les mercredis, à 15h, au coût de 10$. Pour plus d’informations, contactez le 450-536-3033, ou écrivez à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lire la suite

LA GRANDE MARCHE PIERRE LAVOIE La santé par l’activité physique : à Beloeil, on y croit !

LA GRANDE MARCHE PIERRE LAVOIE La santé par l’activité physique : à Beloeil, on y croit !

Le samedi 19 octobre prochain, tous les citoyens sont invités à venir marcher pour les saines habitudes de vie à La Grande marche de Beloeil, encouragée par Le Grand défi Pierre Lavoie. Organisé en collaboration avec le Club de course et de marche de Beloeil (CCMB), cet événement est gratuit, rassembleur et ouvert à tous. Le trajet, une boucle de 5 km, se fera sur l’un des magnifiques parcours balisés de course à pied Boomerang, soit le parcours rose situé dans le quartier des Bourgs de la Capitale, que les marcheurs pourront parcourir à leur rythme.Les participants sont invités à se présenter au parc Victor-Brillon dès 13 h, puisque le site sera animé dès le début de l’après-midi. Le départ officiel de La Grande marche de Beloeil se fera à 14 h 30. L’inscription est gratuite : rendez-vous sur onmarche.com pour le faire. Une collation santé sera servie aux participants. Apportez vos gourdes : des distributeurs d’eau seront mis à la disposition des marcheurs ! Pensez santé en vous y rendant à vélo ! « Nous sommes fiers d’accueillir La Grande marche du défi Pierre Lavoie pour la première fois cette année à Beloeil, souligne Diane Lavoie, mairesse de Beloeil. Il s’agit d’une activité parfaite à faire en famille ou avec des amis, en plus de promouvoir un message important appuyé par la communauté médicale, à savoir que marcher est le meilleur moyen de rester en santé. Un merci tout spécial au Club de course et de marche de Beloeil pour leur implication essentielle dans le succès de cet événement », conclut Mme Lavoie. « Nous sommes enchantés de faire partie de l’organisation de La Grande marche du défi Pierre Lavoie à Beloeil, indique Patrick Lareau, président du CCMB. Il s’agit d’une occasion en or de promouvoir la marche, une activité physique simple, efficace, gratuite et accessible à l’ensemble de la population ». Parcours balisés de course à pied BoomerangLes parcours balisés de course à pied Boomerang, inaugurés en 2017, comptent deux parcours de 5 km et un parcours de 21,1 km. Pensés et élaborés afin de maximiser le confort, la sécurité et la santé des marcheurs et des coureurs, tous les parcours Boomerang suivent des pistes cyclables ou des corridors scolaires et croisent des points d’eau et des toilettes. Finalement, les parcours ont été créés afin de profiter au maximum des plus beaux panoramas de la ville de Beloeil. Uniques au Canada, accessibles été comme hiver, les parcours sont même homologués par Athlétisme Canada. Pour plus de détails, visitez le beloeil.ca/parcoursboomerang.  

Lire la suite

Une série de peintures contemporaines créée en tandem par les artistes peintre Eric J. HUGHES & Patrice DUFOUR

Une série de peintures contemporaines créée en tandem par les artistes peintre Eric J. HUGHES & Patrice DUFOUR

Une exposition des artistes peintres Eric J. Hughes & Patrice Dufour aura lieu du 13 septembre au 20 octobre prochains à l’Art[O], la COOP créative située dans le vieux St-Jean. Voici une chance de découvrir leur production en tandem des trente derniers mois, pour les amoureux des arts visuels et le grand public. Leur modus operandi artistique relève de l’expérience unique car ils cosignent leurs œuvres. UN TANDEM CRÉATIF POUR UNE TROISIÈME VOIE Les deux artistes peintres sont chevronnés, orientés sur une approche contemporaine et abstraite. Après leur rencontre en 2015, touchés par leur parcours artistique respectif et un élan créatif commun, ils sont devenus amis. De cette amitié est né l’idée de collaborer, de conjuguer leurs talents en explorant une troisième voie. Dans un premier temps créer à quatre mains fut un défi à la hauteur de leur potentiel, le résultat en est époustouflant. LA COULEUR DE LA MUSIQUESi la nature est une inspiration pour les deux artistes, la musique quant à elle détient une place d’exception. En effet, Éric J. Hughes est atteint d’une forme de synesthésie, il associe les sons et les couleurs. Ce qui permet une approche artistique inédite offrant aux spectateurs des symphonie de couleurs vibrantes. ‘’ Je perçois les sons en plage de couleurs. Lorsque je peins, j’agis comme un catalyseur me laissant emporter par le rythme de la musique et ma peinture s’anime’’. Eric J. Hughes Le résultat n’en est que plus puissant. Combiné avec les généreuses textures appliquées par Patrice Dufour, les couleurs résonnent, le rythme est incarné en nuances qui palpitent, les textures soutiennent la vibration des couleurs. Toute une expérience pour ceux qui ont la chance de voir les œuvres in situ. POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES DEUX ARTISTESEric J. Hughes www.ericjhughes.com Patrice Dufour www.patricedufour.com

Lire la suite

Inform’elle recherche des bénévoles

Inform’elle recherche des bénévoles

Le droit de la famille vous intéresse et vous aimez apprendre? Vous voulez aider et faire une différence? Inform’elle a besoin de vous! L’organisme recherche des femmes bénévoles pour son service d’information juridique téléphonique une demi-journée par semaine. Pour relever ce défi stimulant, aucune connaissance en droit n’est requise mais votre participation à la séance d’Introduction au bénévolat en droit de la famille est obligatoire. Animée par des professionnelles, cette séance de 4 jours effectue un survol des notions de base du droit familial. La prochaine séance aura lieu les 7, 9, 11 et 16 octobre 2019 de 9 h à 16. Lieu : 3757, rue Mackay à Saint-Hubert. Coût : 30 $. Renseignements supplémentaires : www.informelle.osbl.ca. Inscription obligatoire avant le début de la séance : 450 443-3442.

Lire la suite

Bonification importante du soutien financier octroyé aux organismes communautaires en Montérégie

Bonification importante du soutien financier octroyé aux organismes communautaires en Montérégie

Les organismes communautaires en santé et services sociaux de la région de la Montérégie bénéficieront d’une hausse historique du financement qui leur est accordé. La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, en a fait l’annonce aujourd’hui, accompagnée du ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie, Christian Dubé.Ainsi, dès 2019-2020, le milieu communautaire de la région de la Montérégie se voit octroyer une aide financière récurrente supplémentaire de près de 4 M$, qui vient s’ajouter au montant de 66,6 M$ déjà alloué dans le cadre du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC). Ce rehaussement permettra de répondre aux besoins prioritaires identifiés régionalement, en augmentant la capacité des organismes à faire face notamment aux demandes croissantes ou aux défis particuliers.Citations :« Le soutien aux personnes vulnérables de la communauté est un enjeu qui me touche particulièrement. Notre gouvernement est résolu à en faire davantage pour mieux soutenir les organismes communautaires qui sont engagés auprès de ces personnes. Le rehaussement important du financement du Programme de soutien aux organismes communautaires, du jamais vu, le démontre. Merci aux équipes dont le travail n’est rien de moins qu’exceptionnel. »Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux« L’annonce d’aujourd’hui vient réitérer notre reconnaissance et notre appréciation aux organismes qui œuvrent dans notre communauté. Notre gouvernement reconnait leur apport essentiel au maintien et à l’amélioration de la santé et du bien-être de la population. Nous sommes fiers d’appuyer concrètement leur mission et de les soutenir dans la poursuite de leurs efforts. »Christian Dubé, ministre responsable de l’Administration gouvernementale, président du Conseil du trésor et ministre responsable de la région de la Montérégie  

Lire la suite

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx