Culturelles

07 mai 2021

En mémoire des femmes et filles autochtones disparues ou assassinées

En mémoire des femmes et filles autochtones disparues ou assassinées

La Maison amérindienne souhaite honorer la mémoire des femmes et filles autochtones disparues ou assassinées en ouvrant au public son exposition Femmes, mes sœurs.Femmes, mes sœurs est un projet de guérison utilisant les pratiques artistiques traditionnelles de la broderie comme pont pour créer une solidarité entre les femmes victimes de violence ou qui ont perdu une amie, une sœur, une fille, une mère ou une grand-mère.Guidé par l’aînée Sédalia Fazio et la facilitatrice Mélanie Morrisson, ce projet collectif transdisciplinaire où s'allie art, culture et guérison communautaire vient briser les barrières de l'isolement et du silence. Il a pour objectif de sensibiliser la société aux enjeux liés aux femmes et filles autochtones disparues ou assassinées mais aussi créer des espaces de réflexion, de partage et de guérison.Les violences envers les femmes nous concernent toutes et tous.En moyenne, au Canada, 1 femme est tuée tous les 3 jours. Dans les cas d’homicide, les femmes et les filles autochtones sont surreprésentées.1Depuis plus de 32 ans, au Canada, chaque mois, 10 femmes et filles autochtones sont portées disparues et assassinées.1 Faisons que plus jamais, ces femmes, nos sœurs ne disparaissent en silence.La Maison amérindienne est fière de présenter, du 7 au 24 mai 2021, cette réalisation des Productions Feux Sacrés en collaboration avec Femmes et Égalité des genres Canada, Patrimoine Canada, la Fondation de la famille Brian Bronfman et la Fondation Solstice.Nous tenons à saluer le courage des femmes qui ont participé à la réussite de ce projet par leur ouverture, leur confiance et leur détermination à briser le silence.

06 mai 2021

L’ARTISTE HILAIREMONTAISE NICOLE DE PASSILLÉ EN EXPOSITION À LA MAISON DE LA CULTURE VILLEBON

L’ARTISTE HILAIREMONTAISE NICOLE DE PASSILLÉ EN EXPOSITION À LA MAISON DE LA CULTURE VILLEBON

La Ville de Beloeil rouvre les portes de la maison de la culture Villebonafin de présenter une exposition de l’artiste visuelle résidente de Mont-Saint-Hilaire Nicole de Passillé du 12 mai au 6 juin 2021 inclusivement.Dans son exposition intitulée Entre deux mondes ou l’Œil du lynx, Nicole de Passillé présente une série d’œuvres sur bois ou toile, des collages, des pochoirs et une installation de pièces recyclées et objets de lanature.Dans la mythologie grecque, Lyncée avait le don de voir à travers les nuages, les murs, le fond de la mer, d’où vient l’expression « Œil de lynx ». Inspirée par ce mythe, Nicole de Passillé s’identifie elle-même, avec une pointe d’ironie, à l’Œil du lynx à cause de sa vision aiguë des choses. Elle vous partage sa vision du monde invisible et intérieur. Son amour indéfectible de la nature, de la planète et de son tout. C’est parfois sombre, souvent lumineux, toujours intense. Aller au fond de soi, sans savoir ce qui s’y trouve… comme à la découverte d’un trésor.En raison de la situation, l’horaire est adapté à raison de 4 jours par semaine, soit les mercredis et les jeudis de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30 et les samedis et dimanches de 13 h à 17 h. L’artiste sera présente les dimanches après-midi. Les visiteurs sont invités à respecter les consignes sanitaires et les règles de distanciation, et un maximum de 4 visiteurs à la fois sera permis à l’intérieur. Seule l’exposition sera accessible à l’intérieur de la maison de la culture Villebon.Informations : loisirsculture.beloeil.caContact : [email protected] | 450 467-2835, poste 2914

19 avril 2021

EXPOSITION PHOTO DE GENEVIÈVE LANDRY À LA BIBLIOTHÈQUE DE BELOEIL

EXPOSITION PHOTO DE GENEVIÈVE LANDRY À LA BIBLIOTHÈQUE DE BELOEIL

À partir du 20 avril, la bibliothèque municipale de Beloeil présenteral’exposition Jamais seuls de la photographe Geneviève Landry. L’artiste de Beloeil présentera une série dephotographies réalisées durant l’année 2020.À travers ces portraits, Geneviève Landry place le livre et la lecture au cœur de sa réflexion sur les moyensde se sentir moins seul durant la période d’isolement que nous traversons depuis le début de lapandémie.L’exposition Jamais seuls se veut une ode à la lecture. Le but est de proposer le livre comme un outil debien-être, un outil puissant pour combattre l’ennui, la détresse et la solitude.Cette exposition s’inscrit au cœur de la mission de la bibliothèque qui est de rendre accessible les livres etla culture pour tous.Les visiteurs pourront voter jusqu’au 1er juillet pour leur photo « coup de cœur » et courir la chance deremporter une séance photo professionnelle avec Geneviève Landry.L’horaire d’exposition est le même que l’horaire de la bibliothèque soit les mardis de 10 h à 18 h, lesmercredis, jeudis, vendredis de 10 h à 21 h, les samedis de 10 h à 16 h et les dimanches de 12 h à 16 h. Lesvisiteurs seront invités à respecter les consignes sanitaires et les règles de distanciation lors de leur visite.Le port du couvre-visage est obligatoire.Ce projet est rendu possible grâce à une subvention du Ministère de la Culture et des Communicationsdans le cadre de l’entente de développement culturel.Pour information : loisirsculture.beloeil.ca

06 mai 2021

Appel de dossiers Biennale du dessin 2021 - Résilience

Appel de dossiers Biennale du dessin 2021 - Résilience

Dans le cadre de l’appel de dossiers pour la sélection d’une dizaine d’artistes dont les dessins seront exposés lors de la 8e biennale du dessin, présentée du 30 octobre 2021 au 9 janvier 2022, les candidates et candidats sont invités à exprimer la Résilience dans toutes ses déclinaisons possibles. La résilience peut être qualifiée de biologique, psychologique, sociologique, économique ou communautaire, chose certaine résilience, est un terme de plus en plus utilisé. À l’origine, le mot résilience était utilisé en sciences physiques pour décrire la capacité de résistance des matériaux. Peu à peu élargie à d’autres domaines, comme en sciences humaines, la résilience est employée pour faire référence à la capacité d’un système donné, à surmonter les perturbations pour retrouver ses modes de fonctionnements habituels. Appliquée à l’écologie, la résilience exprime le retour à l’équilibre d’un écosystème perturbé. En psychologie, la résilience se construit au fil d’un processus d’adaptation ou de guérison en plusieurs étapes. Qu’elle soit vécue par un être vivant, ou observée dans la matière, la résilience est une faculté captivante, dont la mise en valeur picturale devrait susciter l’intérêt des dessinateurs et dessinatrices. Les artistes intéressés doivent soumettre leur dossier avant le 1er juillet 2021. En plus de la proposition plastique, le dossier devra inclure : les coordonnées complètes de l’artiste,  un curriculum vitae un texte descriptif de la démarche artistique un maximum de 10 oeuvres peuvent être soumises en format numérique jpg (chaque fichier doit être numéroté et identifié) Veuillez utiliser les plates-formes de transfert de données (we transfer) pour nous faire parvenir votre dossier par courriel à : [email protected]*prendre note que les dossiers incomplets ne seront pas pris en considération par le comité.Les résultats de la sélection seront communiqués aux artistes sélectionnés à l’automne 2021. Le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire diffuse les arts visuels tout en maintenant sa mission liée à la conservation de l'œuvre des artistes qui ont vécu et travaillé dans la région : Ozias Leduc, Paul-Émile Borduas, Jordi Bonet, leur entourage et leurs successeurs.Le Musée contribue également à faire connaître et apprécier l’art contemporain en présentant le travail des artistes qui explorent les courants actuels. Pour toutes questions, veuillez communiquer avec le personnel du Musée au (450)536-3033 ou par courriel à : [email protected] Tous les détails sont égalements disponibles sur le site internet du MBAMSH www.mbamsh.com

03 mai 2021

C’est le bouquet !

C’est le bouquet !

Le Café du passeur est fier de présenter sa toute nouvelle exposition. À cette occasion, nous accueillons l’exposition de l’artiste Carole Bibo, C’est le bouquet !, jusqu’au 20 juin. L’être humain, sa nature et son environnement, voilà le thème principal de l’artiste.« Créer pour moi, c’est un saut dans l’imaginaire, c’est au départ, une empreinte du contexte présent dans lequel je vis, où tous mes sens se dirigent à la rencontre d’un langage universel. J’affirme avec certitude que l’art est une question de survie, une question existentielle de qualité de vie... à différents degrés. »L’art est, a été et restera pour l’artiste, thérapeutique. Inconsciemment ou consciemment, c’est ainsi que Carole Bibo poursuis sans jugement le dialogue apparemment silencieux des formes et de la couleur. Un art de vivre qui permet de voir ce qui est ressenti et ressentir au-delà de ce qui se voit. Les heures d'ouverture du Café du passeur, en attendant les nouvelles règles sanitaires, pour emporter seulement :Jeudi au dimanche inclusivement, de 10h à 16h De plus, surveillez notre concours de réouverture : Votre tasse... Où vit-elle sa pandémie ? (vaut mieux en rire... Soyez créatifs !)Il s’agit de nous envoyer une photo de votre tasse du Café du passeur*, là où vous êtes, et nous l'afficherons sur notre page Facebook. Un tirage sera fait parmi toutes les photos reçues ! *Vous n'avez pas votre tasse ? Uniquement en vente au Café : 15$ taxes incluses, remplie du liquide de votre choix !

10 avril 2021

Appel de candidatures – Programmation 2022

Appel de candidatures – Programmation 2022

Le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire invite les artistes de toutes disciplines en arts visuels et les commissaires professionnels à présenter un projet d'exposition, pour compléter la programmation muséale de l’année 2022. En effet, il est recommandé aux artistes et aux commissaires professionnels de soumettre un dossier avant le 1er juin 2021. Les dossiers devront inclure : Pour les artistes: un curriculum vitae récent un résumé de la démarche artistique une description du projet d’exposition de 10 à 15 photos sur tous supports, d’œuvres qui feront partie de l’exposition, identifiées et numérotées, accompagnées d’une liste descriptive (numéro, titre, année, médium, dimensions) un dossier de presse s’il y a lieu. Pour les commissaires: un curriculum vitae récent un curriculum vitae du ou des artistes qui exposeront un résumé de la démarche artistique une description du projet d’exposition de 10 à 15 photos sur tous supports, d’œuvres qui feront partie de l’exposition, identifiées et numérotées, accompagnées d’une liste descriptive (numéro, titre, année, médium, dimensions) Veuillez utiliser les plates-formes de transfert de données (we transfer) pour nous faire parvenir votre dossier par courriel à : [email protected]*prendre note que les dossiers incomplets ne seront pas pris en considération par le comité. Les résultats seront communiqués aux artistes sélectionnés à l’automne 2021. Le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire diffuse les arts visuels tout en maintenant sa mission liée à la conservation de l'œuvre des artistes qui ont vécu et travaillé dans la région : Ozias Leduc, Paul-Émile Borduas, Jordi Bonet, leur entourage et leurs successeurs. Le Musée contribue également à faire connaître et apprécier l’art contemporain en présentant le travail des artistes qui explorent les courants actuels. Pour toutes questions, veuillez communiquer avec le personnel du Musée au (450)536-3033 ou par courriel à : [email protected]

06 mai 2021

SOIRÉE HARPE ET POÉSIE Une 18e édition aux couleurs du 150e anniversaire

SOIRÉE HARPE ET POÉSIE  Une 18e édition aux couleurs du 150e anniversaire

Pour une 18e année, la Ville de Saint-Basile-le-Grand a présenté la Soirée harpe et poésie. Cette fois, pour respecter les mesures sanitaires en vigueur, l’événement a été filmé au préalable sans public, pour ensuite être rendu disponible sur la chaîne YouTube de la Ville, le vendredi 30 avril dernier. En seulement quelques jours, l’événement a cumulé près de 200 vues uniques, près du double de la capacité de la salle où se tient habituellement l’activité. C’est donc dire que ce fut un réel succès! Au total, c’est une quarantaine de poètes qui ont participé à l’événement, soit en lisant leur poème eux-mêmes, en le faisant lire par une autre personne ou encore par un enregistrement Zoom, le tout au son mélodieux de la harpe de Myriam Reid. Par ailleurs, dans le cadre du 150e anniversaire de la Municipalité, monsieur Pierre Poulin-Piel, concepteur de l’événement, a livré un poème qu’il a spécialement rédigé pour l’occasion, faisant l’éloge de la Ville. Ce poème tout spécial peut être lu sur le site Internet de la Ville au villesblg.ca/poesie. Par ailleurs, tous les textes de cette édition de la Soirée harpe et poésie seront réunis dans un recueil qui pourra être consulté à la bibliothèque Roland-LeBlanc. Aussi, afin de permettre aux personnes vivant avec un handicap visuel de profiter des œuvres des poètes, une copie de l’enregistrement audiovisuel sera mise à la disposition des citoyens. Prix Fernande-Pelletier-Neveu Depuis 2012, la Municipalité octroie, lors de cette soirée, le prix Fernande-Pelletier-Neveu à un poète ou une poétesse pour souligner la qualité de son œuvre et souligner son implication envers cette forme d’art. Cette année n’a pas fait exception. Le prix a été décerné à Clodeth Côté, de Salaberry-de-Valleyfield. Le prix est accompagné d’une bourse de 100 $. Madame Côté est responsable depuis une dizaine d'années du groupe littéraire Les Éphémères qui offre des ateliers d'écriture mensuels et qui présente des soirées de poésie et des micros ouverts. Elle a contribué à mettre sur pied un Salon du Livre à Valleyfield et est aussi membre de plusieurs groupes littéraires, dont Les Plumes Bavardes à Châteauguay et la Société des poètes universels francophones, depuis 5 ans. La Ville de Saint-Basile-le-Grand tient à remercier chaleureusement mesdames Christine Sauriol et LEM ainsi que monsieur Pierre Poulin-Piel, concepteur de l’événement, pour leur grande implication dans la mise sur pied de cette soirée. En terminant, rappelons que, pour ceux et celles qui ont manqué la première de l’événement, la vidéo de la Soirée harpe et poésie est toujours disponible sur la chaîne YouTube de la Ville de Saint-Basile-le-Grand, ou au villesblg.ca/poesie.

26 avril 2021

Ouverture du Miroir agité

Ouverture du Miroir agité

Initialement programmée au printemps 2020, Le miroir agité prend enfin l’affiche du 1er mai au 11 juillet 2021, pour une expérience muséale hors de l’ordinaire. Jérémie Boudreault, artiste hilairemontaise, nous propose une exposition immersive dans un univers ludique et déjanté, qui saura marquer l’imaginaire. Jérémie Boudreault, figure incontournable du milieu culturel montérégien par son intarissable créativité et son enviable polyvalence ; récidive avec un concept élaboré spécialement pour les célébrations du 25e anniversaire du Musée. Explorer l’installation théâtrale de l’artiste multidisciplinaire Jérémie Boudreault, nous place face à l’inévitable. En réponse aux changements climatiques actuels, à la disparition imminente des espèces, ainsi qu’à la dégradation des qualités humaines, l’artiste propose Le miroir agité, une vision surréaliste d’un avenir où l’espoir cohabite avec la fatalité. Les visiteurs pourront déambulés entre et à travers les 3 tableaux du Miroir agité, l’histoire imaginée, scénarisée et réalisée par Boudreault, qui amalgame les formes d’expression artistique avec le génie créateur qui a fait sa renommée. Ambiance sonore, éclairage et effets spéciaux ; la cinéaste a pensé à tout pour bonifier l’expérience du spectateur durant le parcours et laisser une impression durable.Petits et grands seront fascinés par la trame narrative d’une histoire empreinte de poésie, inspirée d’une réalité qu’on échangerait bien contre la fiction qui nous est proposée. Pour vivre l’expérience immersive du Miroir agité, il est recommandé de communiquer avec la réception du Musée par téléphone au : 450-536-3033 ou par courriel à : [email protected]

26 mars 2021

APPEL D’EXPOSITIONS 2022 : MAISON DE LA CULTURE VILLEBON DE LA VILLE DE BELOEIL

APPEL D’EXPOSITIONS 2022 : MAISON DE LA CULTURE VILLEBON DE LA VILLE DE BELOEIL

La Ville de Beloeil invite les artistes en arts visuels de tous styles et disciplines à déposer leur candidature pour exposer à la maison de la culture Villebon au cours de l’année 2022. Au total, sept projets seront retenus dont un projet provenant d’un artiste beloeillois et unprojet en lien avec la thématique du recyclage.Pour participer, les artistes doivent fournir leur curriculum vitae, un document incluant la démarche artistique et le projet d’exposition proposé, ainsi qu’une série de six images identifiées avec le titre de l’œuvre, le médium, l’année et les dimensions. Les dossiers seront évalués par un jury professionnel selonles critères suivants : qualité et originalité des œuvres, qualité de la démarche artistique et qualité du projet d’exposition proposé. Un cachet de 450 $ sera accordé à chaque artiste retenu.Les dossiers peuvent être acheminés par courriel à l’adresse [email protected] en cas de courriel volumineux (15 Mo et plus), veuillez utiliser un site de téléchargement de type WeTransfer ou Dropbox.La date limite pour acheminer un dossier est le vendredi 14 mai 2021. Seuls les dossiers complets et répondant aux critères demandés seront évalués par le jury.Informations : [email protected] | 450 467-2835, poste 2914

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx