Culturelles

29 juin 2020

DES MUSÉES OFFRENT UNE VISITE GRATUITE POUR LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE LA SANTÉ

DES MUSÉES OFFRENT UNE VISITE GRATUITE POUR LES TRAVAILLEUSES ET LES TRAVAILLEURS DE LA SANTÉ

Afin de célébrer la réouverture des Musées et pour remercier les travailleuses et les travailleurs de la santé, l’équipe de La Maison amérindienne et du Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire a décidé de se joindre à un groupe de 23 musées à travers le Québec qui souhaite offrir un accès gratuit à leurs institutions les samedi 4 et dimanche 5 juillet prochains. Au cours du mois de juin, les musées ont recommencé à accueiller des premiers visiteurs depuis leur fermeture il y a près de quatre mois. Dans l’ensemble des institutions muséales du Québec, l’expérience des visiteurs a été entièrement revue et adaptée afin d’assurer leur sécurité. Des parcours à sens unique et toute une panoplie de mesures visant à assurer la sécurité sanitaire et à bonifier la médiation des œuvres seront au rendez-vous pour que tout se déroule de manière agréable. Lors de leur visite, les travailleuses et les travailleurs de la santé pourront découvrir un très grand nombre d’expositions et projets aux quatre coins du Québec. Ensemble, ces musées présentent plusieurs centaines d’artistes historiques et contemporains. À La Maison amérindienne, en plus de l’exposition permanente De l’eau à la bouche, sur la tradition amérindienne de l’érable et Le Salon Riopelle qui présente des œuvres de l’artiste Jean-Paul Riopelle inspiré des peuples autochtones, ils pourront visiter l’exposition Territoire – notre héritage, un hommage à deux décennies ancrées sur un territoire millénaire à mieux faire connaître les savoirs et savoir-faire autochtones. Au Musée des beaux-arts, l’exposition temporaire Le Nid du sculpteur autodidacte Jean-Louis Slezak sera accessible tout comme l’exposition permanente. « Nous avons vraiment très hâte d’accueillir le personnel de la santé au Musée. Depuis quatre mois déjà, ces gens vivent une période excessivement difficile. Il nous est apparu très naturel d’essayer, à notre tour, de faire un geste à leur égard. J’espère que les trésors culturels du Musée leur offriront l’occasion de prendre une pause et de penser notre société autrement, loin des urgences médicales et des complexités du système de santé », a déclaré Jean-François Bélisle, directeur général et conservateur en chef du Musée d’art de Joliette. Ensemble, les 23 musées participant à cette initiative souhaitent poser un geste fort et solidaire envers la communauté médicale du Québec. Les musées participants sont les suivants : le Centre Phi, l’Église St. James, l’Espace Pauline-Julien, la Maison amérindienne, le Manoir Boucher de Niverville, le Musée Beaulne, le Musée Boréalis, le Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul, le Musée d'art contemporain de Montréal, le Musée d’art contemporain des Laurentides, le Musée d'art de Joliette, le Musée de la civilisation, le Musée de la Gaspésie, le Musée de l'ingéniosité J. Armand Bombardier, le Musée d'histoire de Sherbrooke, le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire, le Musée des beaux-arts de Sherbrooke, le Musée des cultures du monde, le Musée des Ursulines, le Musée Laurier L.H.N. / Musée Hôtel des Postes, le Musée National de la Photographie Desjardins, le Musée Pierre-Boucher et le Musée régional de Rimouski. NOUVELLES MESURES SANITAIRESDepuis la réouverture de La Maison amérindienne et du Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire, l’équipe s’assure que les normes sanitaires établies par les autorités de santé publique et la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) sont entièrement respectées. Ces normes sanitaires forcent les Musées de Mont-Saint-Hilaire à ne pas reprendre immédiatement les activités de médiation en groupe.

23 juin 2020

Serge Marois, lauréat du prix du CALQ – Artiste de l’année en Montérégie

Serge Marois, lauréat du prix du CALQ – Artiste de l’année en Montérégie

Le 16 juin, lors de l’événement annuel tenu sur Facebook par Culture Montérégie soulignant la qualité exceptionnelle du parcours de plusieurs artistes et organisations de la région, Serge Marois, fondateur et codirecteur artistique de L’Arrière Scène, a reçu le prix du CALQ – Artiste de l’année en Montérégie. Serge Marois : un artiste passionnéDepuis plus de 50 ans, Serge Marois s’implique avec ardeur dans tout ce qui touche de près ou de loin au théâtre jeune public que ce soit à titre d’auteur, de metteur en scène, de producteur ou de diffuseur. Par son audace et sa personnalité, Serge Marois est un créateur de théâtre singulier, qui marque l’imaginaire. Comme l’a si bien dit l’artiste dans ses remerciements : « Je me suis toujours permis d’explorer des formes et des contenus un peu dans la marge et les jeunes m’ont toujours suivi parce qu’ils ont moins de préjugés que les adultes ». Grand pionnier du milieu théâtral, il a joué et joue toujours un rôle capital dans la formation de la relève ainsi que dans le développement de la sensibilité des enfants. Selon Serge Marois, le théâtre est une aventure artistique stimulante. Il est donc essentiel que chaque enfant puisse découvrir cet art, quelle que soit sa condition. L’artiste accorde un grand respect à son jeune public, car il le sait conscient, ouvert et disponible. Pour Serge Marois, ce prix est « une marque de reconnaissance de l’art en direction du jeune public », car selon lui « la création en direction des jeunes publics n’a pas la même visibilité ni la même reconnaissance que la création pour adultes ». Au cours de ces années, son dévouement et sa ténacité ont été récompensés par de nombreux autres prix dont le Masque de la production jeune public pour sa mise en scène de Pacamambo en 2002. Il a également été honoré de la médaille du Gouverneur général en 1993. L’Arrière Scène qu’il a fondé il y a 44 ans continue sur sa lancée et offre, d’année en année, des œuvres contemporaines de qualité soutenues par un esthétisme soigné. À propos de L’Arrière Scène Centre dramatique pour l’enfance et la jeunesse en Montérégie, L’Arrière Scène a pour mission de produire et de présenter, au Québec, au Canada et à l’étranger, des œuvres de création en plus d’accueillir et de diffuser des spectacles à l’intention d’un jeune public (volet familial et scolaire). Qui plus est, L’Arrière Scène est l’un des trois seuls diffuseurs spécialisés en théâtre jeune public reconnus de la province. C’est la première compagnie québécoise jeune public à avoir mis sur pied, hors des grands centres, une programmation théâtrale pour les enfants et les adolescents.

18 juin 2020

Activités estivales à la Maison de la culture Eulalie-Durocher

Activités estivales à la Maison de la culture Eulalie-Durocher

Le 22 mai dernier, le gouvernement annonçait le déconfinement des institutions muséales sur l’ensemble du territoire québécois à partir du 29 mai. Cette nouvelle fut accueillie avec beaucoup d’enthousiasme ! La Maison de la culture Eulalie-Durocher pourra donc à nouveau accueillir des visiteurs. « Variations géométriques » de l’artiste Jean-François Roy Une toute nouvelle exposition attend les visiteurs pour la période estivale. L’artiste Jean-François Roy jette un regard original sur l’origami en mettant l’accent sur la spatialité et la multiplicité des objets pliés. En réalisant des sculptures de tailles variées, des bas-reliefs, des installations et des œuvres sur papier, il repousse les limites du pliage. Il met en lumière toute la poésie, la beauté et la complexité qui en émane. Privilégiant le papier blanc, qui fait ressortir toutes les nuances de tonalités des ombrages, il présente également son travail sur des objets du quotidien (atlas, cartes, BD, etc.). Il vous offre un moment de contemplation, de zénitude, à voir et revoir du jeudi au dimanche jusqu’au 30 août. Il est à noter que des mesures seront prises afin d’assurer la sécurité des visiteurs et celle des employés en suivant les normes sanitaires prescrites par les autorités de santé publique ainsi que la CNESST. La deuxième vie poétique d'un frêne maladeL'agrile du frêne a tué des centaines de millions d'arbres en Amérique du Nord, qui finissent la plupart du temps en copeaux. Saint-Antoine-sur-Richelieu n'a pas échappé à ce fléau. Heureusement, ici et là, des projets redonnent un peu de noblesse à ces arbres condamnés. Œuvre d'art public ou mobilier urbain, certaines villes et municipalités ont usé de créativité pour récupérer le précieux matériau. L'artiste antonien, Yves Bujold, qui est à la fois peintre et sculpteur, transformera un frêne de la Place Dompierre sur Mer (voisin de la Maison de la culture), en une œuvre poétique et féérique inclusive. Une proposition qui attirera autant les enfants que les plus grands. Il vous invite à aller à sa rencontre durant le mois de juillet, à le regarder travailler et à voir la magie se produire au fils des jours. Profitez de l'endroit pour faire un pique-nique, en vous accordant un moment de rêverie, de contemplation et plus largement une réflexion sur l'art.

15 juin 2020

PANDÉMIE COVID-19 Programmation culturelle adaptée pour la saison estivale

PANDÉMIE COVID-19 Programmation culturelle adaptée pour la saison estivale

Pour la saison estivale, la Ville de Beloeil est fière de présenter une programmation culturelle adaptée qui respectera les consignes sanitaires et règles de distanciation sociale.Du 29 juin au 17 août, les rues et entrées de parcs de Beloeil seront enjolivées par des fresques réaliséesau sol à la gouache par huit artistes. Chaque semaine, un district sera à l’honneur et les citoyens pourront connaitre l’emplacement et admirer le résultat. L’information sera disponible au beloeil.ca et sur la page Facebook de la Ville de Beloeil.La maison de la culture Villebon rouvrira ses portes du 2 juillet au 16 août afin de présenter l’expositionLes fils qui dépassent de l’artiste Madeleine St-Jean. Pour l’occasion, un horaire adapté sera proposé, soit les mercredis de 8 h 30 à 16 h 30 et les samedis et dimanches de 13 h à 17 h. Ensuite, l’exposition de Joann Côté se poursuivra du 19 août au 4 octobre.Une exposition virtuelle des artistes visuels de Beloeil sera présentée sur la page Facebook de la Ville dès le 2 juillet et les citoyens sont invités à consulter le Bottin des artistes afin d’encourager nos artistesentrepreneurs locaux.La 8e édition de Kaput! Le festival des artistes récupérateurs se tiendra cette année en formule virtuelle et proposera une programmation de conférences, spectacles et ateliers en direct. Les participants seront invités à consulter le beloeil.ca et la page Facebook de la Ville de Beloeil pour tous les détails.Parallèlement, la Ville travaille actuellement à la mise en place d’un rallye culturel visant la découverte dupatrimoine beloeillois. De plus, les pianos publics seront officiellement de retour à la maison Villebon etau parc Victor-Brillon.Finalement, la Ville présentera une sélection de films de l’ONF, en ligne les lundis soir du 6 juillet au 24août.Pour information : loisirsculture.beloeil.ca | culture@beloeil.ca

10 juin 2020

Mont-Saint-Hilaire, plus que jamais, une ville d’art et de nature Un projet des musées de Mont-Saint-Hilaire

Mont-Saint-Hilaire, plus que jamais, une ville d’art et de nature Un projet des musées de Mont-Saint-Hilaire

En ce printemps de pandémie, malgré le fait que l’art ne pouvait plus être visité dans les lieux traditionnels que sont les salles d’exposition, les Musées de Mont-Saint-Hilaire ont lancé, à l’occasion de la Journée internationale des Musées, une initiative afin d’offrir au grand public un accès privilégié à l’art ! Mont-Saint-Hilaire, plus que jamais, une ville d’art et de nature est un projet d’art éphémère qui regroupe des artistes de Mont-Saint-Hilaire et qui est issue de l’accès interrompu à la culture en ce temps de crise. Au moment où tout le monde est sur internet pour avoir accès à un peu de culture, Mont-Saint-Hilaire se démarquent en proposant un tout nouveau mouvement artistique urbain en respect de l’environnement, avec pour objectif ultime de donner accès à l’art à tous ! Alors que nos musées dé-confinent progressivement des suites de la crise sanitaire, six artistes professionnels de Mont-Saint-Hilaire créent pour le grand plaisir des citoyens des œuvres à l’extérieur des musées, au sein même de la Ville. On trouve déjà des œuvres d’André Boisvert, Jérémie Boudreault, Jocelyn Fiset et André Michel à différents endroits dans la ville comme à La Maison amérindienne, au Domaine Ozias-Leduc et au Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire. Tout en continuant de respecter les normes de distanciations physiques, le public Hilairemontais peut déambuler dans la ville, lors d’une promenade quotidienne, pour découvrir un parcours d’œuvres et observer tant l’artiste à l’œuvre que la réalisation de celle-ci sur les édifices municipaux ou dans l’espace public. Au cours du mois de juin, chaque œuvre sera identifiée et accompagnée d’un court texte en lien avec la démarche de l’artiste et le projet. Cette manifestation « sans vernissage, sans foule » se veut « une promenade intime à la recherche de signes de vie et de l’art ». Ce projet d’art éphémère des Muséales de Mont-Saint-Hilaire qui regroupe La Maison amérindienne, le Musée des beaux-arts, le Domaine Ozias-Leduc et la Maison Paul-Émile Borduas a débuté le 18 mai dernier et se poursuit durant les mois de juin, juillet et août 2020.

08 juin 2020

NOUVELLE BIÈRE LA TABASLAK au profit d’Opération Enfant Soleil

NOUVELLE BIÈRE LA TABASLAK au profit d’Opération Enfant Soleil

La microbrasserie maskoutaine Brasseurs du Monde, en collaboration avec l’humoriste, animateur etchanteur Alain Dumas, est fière de sortir la bière « TABASLAK ». Porte-parole d’Opération Enfant Soleil depuis 29 ans, Alain Dumas, un homme de cœur et engagé avec son personnage de garagiste Jean-Guy Hood vous présentent une bière à saveur philanthropique.Brasseurs du Monde s’engage à effectuer un don de 5 000,00$ à l’organisme Opération Enfant Soleil en remettant 0,25 $ à la vente de chaque canette afin de soutenir le développement d’une pédiatrie de qualité et de contribuer à la réalisation de projets pour tous les enfants malades du Québec.La bière « Tabaslak », de couleur dorée avec un nez délicat, est inspirée du style allemand kölsch à 4,9 % et offre des effluves de houblons nobles. Une fine touche fruitée complète son aspect légèrement céréalier dans une bouche relativement sèche et douce.« C’était un rêve pour moi d’avoir une bière qui immortalise mon personnage de garagiste et son éternel patois « Tabaslak ». C’est donc un grand bonheur que m’offre Brasseurs du Monde qui, en plus, m’appuie afin de soutenir la cause des enfants malades. » souligne Alain Dumas (http://www.alaindumas.ca/).« Ayant à cœur la santé des enfants, nous avons accepté avec joie le projet de brasser une bière en hommage au personnage Jean-Guy Hood d’Alain Dumas qui, par son dévouement et sa générosité, nous rejoint dans nos valeurs. Un grand merci à Alain Harbour, de Dégustation et animation de la Rive (http://degustationdelarive.com/), de nous avoir mis en contact avec Alain Dumas pour ce beau projet. » mentionne Gilles Dubé, Président directeur général de Brasseurs du Monde.À propos de Brasseurs du MondeFondé en 2011, à Saint-Hyacinthe, Brasseurs du Monde est une microbrasserie composée d’une équipe passionnée, dirigée par Gilles Dubé, Président-directeur général. En constante croissance depuis le premier jour, elle produit 18 000 hectolitres de bière par année et a créé plus de 200 recettes en 9 ans. L’entreprise innove constamment pour bonifier sa gamme de produits et c’est 29 produits réguliers etplus d’une soixantaine de bières saisonnières et d’éditions limitées qui sont élaborées par le brasseur en chef Dominic Charbonneau et son équipe. Grâce à un solide réseau de distribution, les bières de Brasseurs de Monde sont disponibles dans plus de 2 200 points de vente et de 300 restaurants à travers le Québec! À ce jour, Brasseurs du Monde a récolté 75 médailles pour 31 de ses bières.

29 juin 2020

Le nid Les sculptures-mémoire de Jean-Louis Slezak

Le nid Les sculptures-mémoire de Jean-Louis Slezak

Le Musée des beaux-arts de Mont Saint-Hilaire est, plus que jamais, prêt à accueillir à nouveau ses visiteurs. Pour sa réouverture, le 2 juillet prochain, toutes les mesures sanitaires ont été mises en place pour assurer la sécurité du public. L’équipe du Musée est impatiente de vous revoir ! Du 2 juillet au 9 août 2020, le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire débute sa programmation estivale avec Le nid, une exposition de sculptures de l’artiste Jean-Louis Slezak, qui nous propose une immersion dans les recoins de sa mémoire par le truchement de sculptures de bois. Ces œuvres, qui représentent divers objets familiers, ont pour missions de remémorer à l’artiste de nombreux souvenirs et d’en être les gardiens mais aussi, d’accueillir d’improbables nids d’oiseaux.Jean-Louis Slezak fait partie de ces artistes autodidactes trop souvent discret dont l’œuvre est tout à fait étonnante. Au même titre qu’un Arthur Villeneuve peignait de manière obsessionnelle chaque racoin de sa maison, Slezak nous propose une immersion passionnée dans les racoins de sa mémoire par le truchement de sculptures de bois. Ces œuvres, qui représentent divers objets familiers ; un seau, un ballon de plage, un hachoir à viande, ont pour missions de remémorer à l’artiste de nombreux souvenirs et d’en être les gardiens mais aussi d’accueillir d’improbables nids d’oiseaux. Si vous demandez à Jean-Louis Slezak d’expliquer son travail, il vous dira « je fais des cabanes d’oiseaux ». Mais lorsque vousverrez ses sculptures vous n’en reviendrez pas. Le Nid, une exposition ludique irrésistible, à voir en famille! Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire150, rue du Centre-Civique, Mont-Saint-Hilaire (Québec) J3H 5Z5Horaire : Du lundi au vendredi 9 h à 17 h / Les samedis et dimanches 13 h à 17 hFrais d'admission : Général 8 $, Aînés et étudiants 7 $, Enfants (6 à 12 ans) 6 $,Enfants (0 à 5 ans) Gratuit(450) 536-3033

18 juin 2020

Salon d’automne 2020 : Les 150 variations du confinement

Salon d’automne 2020 : Les 150 variations du confinement

Le Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire est heureux de faire appel aux artistes visuels de tout horizon pour son Salon d’automne 2020. Cette année, avec la situation particulière qui nous touche tous, l’exposition-concours, qui accueille 150 propositions plastiques sous un même thème s’articule autour du Confinement. Avec la crise sanitaire du coronavirus qui a frappé ce printemps, Le Confinement est un thème d’actualité qui nous affecte et nous bouleverse tous. C’est une chance qui se présente qui permet de créer, de s’intérioriser, de prendre le temps de réfléchir à l’impact de cette crise qui diffère pour chacun. Cette année, s’ajoute aussi au programme, l’accès en ligne à l’exposition. Le Salon d’automne du Musée s’inspire des principes d’accrochage des salons français des 18e et 19e siècle, tout en maintenant un souci constant de mise en valeur de chacune des œuvres. Cette mise en espace permet un nouveau regard sur les œuvres en alliant une approche esthétique du passé à une perspective contemporaine. Cette exposition-concours offre une remarquable visibilité aux artistes. De plus, un jury composé d’acteurs importants du milieu des arts remettra des prix lors de l’ouverture officielle et le public fera le choix de son œuvre coup de cœur, qui sera dévoilée à la fin de l’exposition. La valeur totale de ces distinctions importantes est de plus de 3 650$. La participation au Salon d’automne est ouverte à tous dès maintenant et le sera jusqu’à ce que le nombre de 150 artistes exposants soit atteint. Aucune présélection n’est effectuée, mais les œuvres soumises doivent respecter les règlements liés aux critères plastiques. Cette 25e édition de l’exposition-concours Salon d’automne, 150 variations du Confinement aura lieu du 18 octobre au 15 novembre 2020 au Musée des beaux-arts de Mont-Saint-Hilaire, 150 rue du Centre-Civique. Pour plus d’informations, consulter notre site au www.mbamsh.com ou contacter le Musée au 450-536-3033.

18 juin 2020

CARTE INTERACTIVE Les Balades patrimoniales en ligne!

CARTE INTERACTIVE Les Balades patrimoniales en ligne!

La MRC de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) annonce la mise en ligne de sa nouvelle carte interactive Balades patrimoniales. Cette carte vous invite à partir à la découverte de trésors patrimoniaux et architecturaux, grâce à une sélection de l’inventaire du patrimoine bâti. Incluant une fiche pour chacun des biens patrimoniaux, cet outil interactif est accessible en ligne et il est possible de le téléchargerpour une utilisation hors ligne. Cette cartographie est accessible sur la page Cartes interactives du site Web de la MRCVR au www.mrcvr.ca/cartes-interactives. « J’encourage les résidant(e)s du territoire à utiliser cette carte interactive pour découvrir les trésors patrimoniaux de chez nous. Il y en a près de chez vous, j’en suis certaine », a précisé avec enthousiasme la mairesse de la ville de Beloeil et préfète de la MRCVR, madame Diane Lavoie.FAITS SAILLANTS• La mise en ligne de cette carte interactive s’inscrit dans la mise en œuvre de la Planification stratégique 2020-2025 de la MRCVR au niveau de la sauvegarde des milieux naturels, paysagers et patrimoniaux, tout en mettant en valeur l’histoire de la région et la protection du patrimoine pour accroître le développement touristique et culturel.• L’inventaire du patrimoine bâti de la MRCVR a été réalisé entre 2012 et 2015 et plus de 1 000 bâtiments ont été répertoriés. Ce projet présentant les témoins tangibles de notre riche histoire a pu voir le jour grâce à la participation financière du ministère de la Culture et des Communications.• Le rapport synthèse présentant les principaux résultats quantitatifs de l’inventaire en ce qui a trait aux biens inventoriés par municipalité, les grandes caractéristiques du patrimoine de la MRCVR et aux résultats qualitatifs de l’inventaire est disponible sur la page Patrimoine du site Web.• De cet inventaire, le livre Balades patrimoniales… à la découverte de trésors architecturaux a été publié et cet ouvrage de deux cent onze pages, présente près de 150 biens patrimoniaux répartis dans les 13 municipalités du territoire de la MRCVR

15 juin 2020

Des expositions à ciel ouvert à Mont-Saint-Hilaire cet été

Des expositions à ciel ouvert à Mont-Saint-Hilaire cet été

Cet été, la population de Mont-Saint-Hilaire pourra découvrir deux expositions à ciel ouvert au gré de ses promenades en plein air. L’exposition photographique Jaune de La Vitrine Créative se déploiera tout près du pavillon Isaac-Vandandaigue. Un autre projet initié par les Muséales de Mont-Saint-Hilaire, mettant en vedette l’art éphémère, se déroulera quant à lui jusqu’en août dans des lieux divers de Mont-Saint-Hilaire, dont tout près du Musée des Beaux-Arts. Dans le cadre de ce mouvement artistique urbain, des artistes locaux s’unissent pour permettre à la population de renouer avec l’art en cette période de pandémie qui a bousculé le quotidien de tout un chacun, dont les institutions culturelles.Yves Corriveau, maire de Mont-Saint-Hilaire, se réjouit que la vie culturelle reprenne tranquillement son cours à Mont-Saint-Hilaire : « La culture sous toutes ses formes est une richesse inestimable. La période de pandémie a été propice à la créativité malgré tout. C’est réjouissant de voir que des artistes de tous les horizons s’unissent pour faire rayonner l’art à nouveau. » Exposition JauneAprès Mauve, Bleu et Rouge, l’exposition estivale annuelle de La Vitrine Créative met en vedette la couleur jaune. Inspirés par cette couleur qui rappelle le soleil, les photographes ont capté des instants qui ont cette teinte en commun. Ces œuvres photographiques sont exposées tout l’été en plein air aux abords du pavillon Isaac-Vandandaigue (près de la Bibliothèque Armand-Cardinal).Projet Mont-Saint-Hilaire, plus que jamais, une ville d’art et de nature par les MuséalesBien que les instances gouvernementales permettent la réouverture progressive des institutions culturelles, dont les musées, des artistes locaux ont été inspirés au cours du confinement et déploient depuis le 18 mai dernier toute l’étendue de leur talent en plein cœur de Mont-Saint-Hilaire. Des œuvres éphémères prennent forme à l’extérieur à différents endroits de la ville, dont à la Maison amérindienne et au Domaine Ozias-Leduc. André Boisvert, Jérémie Boudreault, Jocelyn Fiset et André Michel prennent notamment part à ce mouvement artistique urbain. La Ville de Mont-Saint-Hilaire est fière d’accueillir cette initiative des Muséales et d’y collaborer. Découvrir le Corrid’art de l’hôtel de ville autrementPour ceux et celles qui aimeraient découvrir l’exposition en cours dans le Corrid’art de l’hôtel de ville, qui demeure fermé au public, une visite virtuelle de l’exposition commentée par l’artiste Jane Wheeler est disponible au villemsh.ca, section Loisirs et culture, onglets Culture/Corrid’Art. À propos de la Ville de Mont-Saint-HilaireMont-Saint-Hilaire est une ville de plus de 19 000 citoyens. Ville de nature, d’art et de patrimoine, elle est fière de ses valeurs de développement durable, qu’elle manifeste notamment en protégeant et en préservant ses milieux naturels. Mont-Saint-Hilaire est aussi un lieu incontournable de l’activité artistique et touristique de la Vallée-du-Richelieu et possède un riche patrimoine historique et culturel.

08 juin 2020

RÉOUVERTURE DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONT-SAINT-HILAIRE DÈS LE 1er JUILLET

RÉOUVERTURE DU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE MONT-SAINT-HILAIRE DÈS LE 1er JUILLET

L’exposition Le Nid de Jean-Louis Slezak proposera, dès le 1er juillet, une immersion passionnée dans les racoins de la mémoire de l'artiste autodidacte par le truchement de sculptures de bois. Ces œuvres qui représentent divers objets familiers ont pour missions de remémorer à l’artiste de nombreux souvenirs et d’en être le gardien mais aussi d’accueillir d’improbables nids d’oiseaux. Cette exposition présentée jusqu’au 9 août est un incontournable pour toute la famille. Le Domaine Ozias-Leduc ouvrira également ses portes le 1er juillet prochain pour les visiteurs qui désireraient en apprendre sur la vie et l'art de ce monument de l'Histoire de l'art du Québec

03 juin 2020

CONCOURS LITTÉRAIRE RÉCICRÉATION/ LABS LITTÉRAIRES/ CONFÉRENCES ET ATELIERS

CONCOURS LITTÉRAIRE RÉCICRÉATION/ LABS LITTÉRAIRES/ CONFÉRENCES ET ATELIERS

Pour sa deuxième édition, le concours littéraire RéCIcréation du Capitaine Bonhomme part en voyage. Le voilier imaginaire naviguera sur un signet voyageur dans la Vallée du Richelieu et diffusera un volet inédit de conférences et d'ateliers d'écriture. Les labs littéraires sont proposés aux bibliothèques publiques et aux écoles de la MRC.Conférences : Qu’est-ce qu’un récit ? Qu’est-ce que la scénarisation ? D’un maximum de 60 minutes, l’activité offre aux bibliothèques et aux écoles un volet-conférence axé sur le récit et la scénarisation, suivi d’un atelier de création littéraire proposant la rédaction spontanée d’un court texte.Atelier d'écriture : Atelier de création littéraire offert aux bibliothèques et écoles proposant l'écriture d’un court texte spontané lors de l’activité. La forme littéraire du haïku, poème japonais, sera utilisée pour cet exercice. Ce haïku personnalisé ou signet voyageur sera inscrit au concours littéraire RéCIcréation, volet Prix Signet voyageur. Prix Récit MRC Vallée-du-Richelieu : les participants aux labs littéraires, nos conférences et ateliers d'écriture, seront invités à rédiger un récit inédit afin de participer au concours littéraire RéCIcréation pour le prix MRC Vallée-du-Richelieu.

29 juin 2020

L’exposition Territoire – notre héritage, un hommage à vingt ans d’existence !

L’exposition Territoire – notre héritage, un hommage à vingt ans d’existence !

La Maison amérindienne de Mont-Saint-Hilaire présente cette été l’exposition Territoire – notre héritage qui se veut un hommage à deux décennies ancrées sur un territoire millénaire, à mettre de l’avant les savoirs et savoir-faire des peuples autochtones. Depuis maintenant vingt ans, La Maison amérindienne, seule institution muséale multi-nation située hors communauté, est un lieu d’échange, de partage et de rapprochement des peuples qui œuvre à mieux faire connaître les peuples des Premières Nations et à braver les préjugés. Les œuvres sélectionnées à même la collection témoignent de l’histoire de l’institution et racontent une partie de son héritage. Parmi les artistes figurent notamment Diane Robertson, ilnue de Mashteuiatsh, Jacques Newashish, atikamekw de Wemotaci, Richard « Menutan » Fontaine, innu de Uashat Mak Mani-Utenam, Frank Polson, Anishnabe de la Première Nation Longue Pointe de Winneway. Cette exposition qui se veut une célébration du territoire présente un corpus d’œuvre et d’objets qui souligne tant les modes de vies révolus et en évolution que les traditions et la contemporanéité de l’art et de l’artisanat autochtone. La visite libre de l’exposition Territoire – notre héritage est possible du lundi au vendredi de 9 h à 17 h et le samedi et le dimanche de 13 h à 17 h. Les visites guidées sont disponible, sur réservation, pour des groupes composés de personnes demeurant à la même adresse et l’équipe d’animation demeurera, en tout temps, à une distance de 2 mètres des visiteurs. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à communiquer avec La Maison amérindienne au 450 464-2500 ou à info@maisonamerindienne.com La Maison amérindienne est située au 510, Montée des Trente à Mont-Saint-Hilaire et a pour mission de favoriser les échanges, le partage et le rapprochement des peuples par le biais d’activités muséales, environnementales et gastronomiques mettant de l’avant le savoir et savoir-faire autochtone

18 juin 2020

RÉOUVERTURE DE LA MAISON DE LA CULTURE VILLEBON POUR L’EXPOSITION DE MADELEINE ST JEAN

RÉOUVERTURE DE LA MAISON DE LA CULTURE VILLEBON POUR L’EXPOSITION DE MADELEINE ST JEAN

Du 4 juillet au 16 août, la maison de la culture Villebon réouvre ses portes pour présenter l’exposition Les fils qui dépassent de l’artiste Madeleine St Jean. Cette exposition qui devait être présentée en avril dernier a été reportée à la saison estivale avec un horaire adapté.Madeleine St Jean présente dans cette exposition une série d’œuvres papiers texturées et sillonnées defils qui organisent l’espace pictural en trois dimensions. Des fils qui témoignent de vulnérabilités, decroisades passées, de déceptions rapiécées, de cicatrices estompées, mais aussi, de bienveillancesrecousues. L’artiste crée une matière qui témoigne des pulsions de vie, des territoires extérieurs etintérieurs qui ne demandent qu’à émerger et à être accueillis.En raison de la situation, l’horaire sera adapté à raison de 3 jours par semaine, soit les mercredis de 8 h 30 à 12 h et de 13 h à 16 h 30 et les samedis et dimanches de 13 h à 17 h. Les visiteurs seront invités àrespecter les consignes sanitaires et les règles de distanciation, et un maximum de 4 visiteurs à la fois sera permis à l’intérieur. Seule l’exposition sera accessible à l’intérieur de la maison de la culture Villebon.Pour information : loisirsculture.beloeil.ca | culture@beloeil.ca

16 juin 2020

LA BIBLIOTHÈQUE ROLAND-LEBLANC CONTINUERA D’OFFRIR LE PRÊT « SANS CONTACT » SELON UN HORAIRE BONIFIÉ

LA BIBLIOTHÈQUE ROLAND-LEBLANC CONTINUERA D’OFFRIR LE PRÊT « SANS CONTACT » SELON UN HORAIRE BONIFIÉ

Afin de permettre aux citoyens de continuer à lire, s’informer et se divertir, la bibliothèque Roland-LeBlanc de Saint-Basile-le-Grand a lancé le 25 mai dernier un service de prêt « sans contact » offert durant toute la période où elle sera fermée en raison de la crise sanitaire. Bien que les autorités de santé publique aient accordé la permission aux bibliothèques de rouvrir leur comptoir de prêt, la Ville a choisi de continuer d’offrir le service « sans contact » par cueillette ou par livraison, un véritable succès auprès des abonnés. Avec plus de 400 demandes enregistrées depuis son lancement, le service est devenu si populaire que la bibliothèque l’offrira à compter du 15 juin selon un horaire bonifié, soit du lundi au jeudi, de 9 h 30 à 11 h 30 et de 13 h à 16 h, le mardi en soirée, de 17 h 30 à 20 h et le samedi de 9 h 30 à 13 h. En quoi consiste le prêt « sans contact »Les abonnés peuvent emprunter un maximum de 5 documents par semaine (livres, films, CD ou livresaudio) en consultant d’abord leur disponibilité au catalogue de la bibliothèque, accessible en un clic àpartir du villesblg.ca/bibliotheque (prêts d’une durée de 3 semaines, sans frais de retard). Suivant leurdemande effectuée par le biais du formulaire en ligne ou par téléphone, les abonnés seront invités àrécupérer leurs documents à la bibliothèque au moment qui aura été convenu avec le personnel, faute de quoi leur commande sera annulée. Un service de livraison à domicile sécuritaire est offert pour lespersonnes de 70 ans et plus ou celles qui sont en isolement. Pour assurer le prêt en toute sécurité, tous les livres seront placés en isolement pour une période de3 jours suivant leur retour, avant d’être prêtés à nouveau. Des mesures ont été mises en place afin que larécupération des commandes, tout comme les livraisons, soient faites en respectant la distanciation de2 mètres en tout temps, tel qu’exigé par la Santé publique. Comment obtenir un prêtPour profiter du prêt de documents, consultez d’abord le catalogue de la bibliothèque et notez au plus5 titres de livres, films, CD ou livres audio que vous souhaitez emprunter (les livres en location ne peuvent être empruntés). Si le document que vous souhaitez obtenir n’est pas disponible, vous devrez procéder à sa réservation à partir de votre dossier d’abonné en ligne.Remplissez ensuite le formulaire en ligne, accessible en tout temps au villesblg.ca/pret-sans-contact, oujoignez le personnel de la bibliothèque par téléphone du lundi au jeudi, de 9 h 30 à 11 h 30 et de 13 h à16 h, le mardi en soirée, de 17 h 30 à 20 h ou le samedi de 9 h 30 à 13 h, au 450 461-8000, poste 8500.Que vous ayez fait une demande en ligne ou par téléphone, un rendez-vous sera donné pour la cueilletteou la livraison de votre commande.Chaque commande sera déposée dans un sac auquel sera broché un coupon de cueillette où seront notés, entre autres, le nom de l’abonné, les titres des documents prêtés et la date de mise en sac. Malgré les mesures d’hygiène strictes mises en place par le personnel traitant les prêts, il est fortementrecommandé aux citoyens de respecter un délai de 72 heures à partir du moment de la mise en sac avant de manipuler les documents.Notez que les délais de préparation des commandes et de cueillette/livraison pourraient être de plusieurs jours, compte tenu des restrictions et des mesures strictes mises en place pour assurer la santé et la sécurité des employés, qui sont en nombre réduit.Retour des documentsTous les retours devront être effectués par le biais de la chute à livres, ouverte chaque semaine du jeudi8 h 30 au vendredi à 12 h.Bien que les prêts soient renouvelés automatiquement et qu’aucuns frais de retard ne soient appliqués, le retour des documents est encouragé dans les meilleurs délais afin qu’un plus grand nombre d’usagers puisse profiter de l’offre au catalogue.Vous n’êtes pas abonné?Les résidants qui ne sont pas encore membres peuvent effectuer une demande d’abonnement parcourriel à bibliotheque@villesblg.ca, en joignant une preuve d’identité avec photo ainsi qu’une preuve derésidence. Rappelons que l’abonnement est offert sans frais aux Grandbasiloises et Grandbasilois.

11 juin 2020

Un tout autre univers Expo de l’artiste SAVARD 12 juin au 30 août 2020

Un tout autre univers Expo de l’artiste SAVARD 12 juin au 30 août 2020

Le Café du passeur est fier d’annoncer sa réouverture, pour emporter seulement, dans le respect des normes sanitaires, depuis le vendredi 12 juin, 11h à 18h. La réouverture en salle se fera, selon les règles émises par la Santé publique, dès le 22 juin prochain.Une nouvelle approche-clients, des nouveautés au menu, des façons de faire adaptées aux nouvelles normes sanitaires... Nous sommes prêts à accueillir notre clientèle, dans une ambiance sécuritaire et conviviale. Au menu :L'été arrive et il fait bon aller manger dehors! Boîtes à lunchs remplies de paninis, salades, repas chauds! Nouveauté! Crème glacée en cornets; différentes saveurs disponibles!Cafés et thés glacés, smoothies, sorbets, coupes glacées... Le tout disponible en tout temps! Espace physique :Dans le respect des normes sanitaires, différentes mesures sont mises en place: lavage des mains à l'entrée, distanciation de 2 mètres, barrière de protection à la caisse, mobilier et salles de bains inaccessibles, port du masque, etc... Soyez rassurés! Exposition et événements :Bien sûr, pour l'instant, tous les spectacles et événements sont annulés.Par contre, nous accueillons Un tout autre univers, une exposition de l'artiste Mariette Savard, afin d'agrémenter le bref passage de nos clients chez nous. Jusqu’au 30 août. Vernissage virtuel via la page Facebook du Café du passeur le jeudi 18 juin, à 18h. « Faire interagir des fruits, à l’instar de personnages, pour créer une dynamique, une atmosphère, une émotion, me permet la création d’espaces picturaux où la perspective est totalement absente. Dans ce sens, mes réalisations s’approchent beaucoup de l’abstraction tout en traitant de sujets traditionnels. On ne peut véritablement qualifier mes tableaux de nature morte puisque l’action est bien présente. Sous un couvert souvent humoristique, je tente de présenter ma vision du monde et des échanges entre personnes. » Mariette Savard Nous serons heureux de réouvrir notre terrasse et notre salle à manger, le 22 juin prochain, pour la consommation sur place.

08 juin 2020

RÉOUVERTURE DE LA MAISON AMÉRINDIENNE

RÉOUVERTURE DE LA MAISON AMÉRINDIENNE

Dès le 7 juin, en plus de profiter de la mesure de gratuité des institutions muséales pour le premier dimanche du mois, les visiteurs pourront découvrir la nouvelle exposition Territoire – notre héritage. Cette exposition, qui célèbre la réouverture du musée, se veut un hommage à deux décennies, ancrées sur un territoire millénaire, à mettre de l’avant les savoirs et savoir-faire des peuples autochtones. Puisées à même notre histoire, les œuvres sélectionnées racontent notre territoire.La boutique d'artisanat ainsi que le Café Le Mishtan, en formule pour emporter, seront également accessible dans le respect des normes sanitaires

20 mai 2020

L’ART DANS LES PARCS Une nouvelle exposition aux parcs de Montpellier et de la Seigneurie

L’ART DANS LES PARCS Une nouvelle exposition aux parcs de Montpellier et de la Seigneurie

Avec le beau temps qui arrive, la Ville de Saint-Basile-le-Grand invite les promeneurs à visiter la nouvelle exposition artistique présentée sur les installations permanentes dans les parcs de Montpellier (avenue de Montpellier) et de la Seigneurie (montée Robert, à l’angle du chemin Saint-Louis). Cette fois, ce sont 20 œuvres faisant partie de la collection municipale d’œuvres d’art qui ont été reproduites. En cette période où les activités se font rares, un peu de nouveauté pour agrémenter les sorties extérieures peut faire le plus grand bien! Les œuvres ont été choisies par les membres du comité consultatif municipal de développement culturel parmi les quelque 150 œuvres acquises par la Ville au cours des vingt dernières années. Une attention particulière a été portée à la sélection pour que cette exposition représente bien la diversité de la collection municipale. Ainsi, les passants pourront admirer un échantillon représentatif comprenant des sculptures, des œuvres peintes, des photographies, des dessins et des œuvres de techniques mixtes. Notons également que certaines reproductions sont des œuvres d’artistes grandbasilois, alors que d’autres ne le sont pas; toujours à l’image de l’ensemble de la collection. Bien que toutes les œuvres de la collection permanente soient exposées dans l’un ou l’autre des édifices municipaux et qu’elles changent d’endroit tous les deux ans, il n’en reste pas moins qu’elles ne sont pas toutes accessibles au public et qu’il s’agit d’un trésor bien gardé. Par cette exposition extérieure, la Ville souhaite donc faire connaître cette richesse et la partager avec le public. L’entièreté de la collection est présentée dans un répertoire numérique qu’il est possible de consulter sur le site Web municipal.

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx